Airbus cesse d’expédier des pièces détachées vers la Russie

Airbus a annoncé aujourd’hui qu’il avait cessé d’expédier des pièces de rechange vers la Russie et de soutenir les compagnies aériennes russes, mais analyse si le centre d’ingénierie basé à Moscou peut continuer à fournir des services aux clients locaux malgré les sanctions occidentales.

« Airbus a suspendu les services d’assistance aux compagnies aériennes russes, ainsi que la fourniture de pièces détachées à la Russie », a déclaré un porte-parole d’Airbus dans un e-mail.

« Le centre d’ingénierie d’Airbus en Russie (ECAR) a suspendu toutes ses opérations conformément aux sanctions », indique le communiqué.

« En ce qui concerne les services techniques fournis par ECAR à ses clients russes, ECAR analyse les sanctions de contrôle des exportations pour déterminer si cette activité peut être appliquée dans le cadre des sanctions », a déclaré Airbus, soulignant qu’il respecte toutes les lois.

Le Centre d’ingénierie d’Airbus en Russie (ECAR) a été créé en 2003 dans le cadre d’une joint-venture entre Airbus, Systema Invest et Kaskol et emploie 200 ingénieurs russes, selon le site Internet de la société.

Victorine Pelletier

"Ninja des médias sociaux. Organisateur de longue date. Joueur incurable. Passionné de nourriture. Accro au café."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.