Amazônia Jazz Band se produit au Theatro da Paz, ce mardi (7)

Le mois de juin est arrivé et avec lui toutes les joies de la saison de juin et l’ambiance romantique de la Saint Valentin. Par exemple, l’Amazônia Jazzband (AJB) ouvre le programme officiel du Theatro da Paz avec un concert spécial, qui aura lieu ce mardi (7) à 20h00 au Theatro da Paz. La présentation est une initiative du gouvernement de l’État du Pará, par l’intermédiaire du secrétaire d’État à la Culture (Secult), du Theatro da Paz et de l’Academia Pará de Música (APM).

La soirée commence joyeusement avec le grand ‘Frevo Accordion’ du grand maître et chef d’orchestre Sivuca et un arrangement du grand Spock, qui est le directeur du célèbre groupe Spokfrevo. En hommage à tous les couples, dans la suite, nous aurons ‘Carinhoso’ de Pixinguinha et João de Barros dans un arrangement du tromboniste carioca Jonas Hocherman. Jonas est un musicien AJB et joue du trombone basse, mais est également arrangeur et compositeur.

Le troisième morceau est ‘Besame Mucho’, avec l’arrangement de Steve Wister et un langage jazz totalement nouveau, qui devient spécial dans l’interprétation d’AJB. Le quatrième morceau est l’un des plus demandés par le public, ‘Superstition’, par le grand Stevie Wonder et dans cette présentation il sera montré avec une innovation de technologie sur scène et selon le chef d’orchestre Eduardo Lima ce sera la première fois c’est un public de Belém qui aura de l’expérience.

« Je garde cette surprise et je ne peux pas dire ce que c’est, mais je suis sûr que le public sera très excité de voir ce qui se passera cette nuit-là à Da Paz », a-t-il révélé. En tant que chef d’orchestre, Eduardo Lima donne toujours de la visibilité aux artistes brésiliens et pará et, suivant cette motivation, il rendra hommage au grand compositeur et chanteur Tim Maia, avec une sélection de ses chansons les plus emblématiques.

Impossible de manquer ‘The Jazz Police’ du compositeur Gordon Goodwin, leader du Big Phat Band. Gordon a remporté quatre Grammy Awards et trois Daytime Emmy Awards et a reçu plus de vingt nominations aux Grammy Awards pour son écriture et ses arrangements. L’un des principaux objectifs de l’Amazônia Jazz Band est également d’apprécier la musique du Pará et c’est pourquoi il joue également ‘Uirapuru’ de Waldemar Henrique, avec un arrangement de Daniel Apollaro du Pará.

Suivant la ligne « prata da casa », une autre composition du Pará égayera la nuit. La super danse ‘Merengue do Betinho, de Ziza Padilha, promet de soulever le public. Et puisque nous sommes au mois de l’anniversaire du grand Paul McCartney, AJB se termine par ‘Live and let die’ avec des arrangements de Robert Curnow.

Eduardo Lima
Eduardo Lima, du Pará, définit la musique comme sa vie. Petit-fils de trompettiste, la musique a toujours été présente chez lui. À l’âge de 11 ans, ses parents, réalisant qu’il s’intéressait à la musique, demandèrent à un saxophoniste de montrer à leur fils à quel point cet instrument de musique était fascinant. C’est là que son histoire avec la musique a commencé. Il commence rapidement à étudier le saxophone avec les professeurs Paulo Levy et Jesus Martins. Plus tard, il rejoint la ‘Banda Jovem’ au Conservatoire Carlos Gomes, où il perfectionne sa pratique musicale en groupe.

En 2001, il obtient un baccalauréat ès arts en éducation – qualification en musique, de l’Université de l’État du Pará. Pendant 12 ans, il a été chef d’orchestre en chef de la Banda de Música da Guarda Municipal de Belém, après avoir également joué le rôle de professeur adjoint de saxophone à l’école de musique de l’Université fédérale de Pará, où il a enseigné l’enseignement primaire et professionnel, en plus à participer à un projet d’intérieur, en donnant des cours techniques pour instrumentiste d’orchestre et instrumentiste de bande dans les municipalités du Pará.

Il est membre de l’Amazônia Jazz Band (AJB) depuis 24 ans en tant que saxophoniste et flûtiste, dont les 5 dernières années en tant que chef assistant de l’AJB.

Au cours de ses 28 ans de carrière, il a enregistré un CD solo intitulé ‘Sopros da Amazônia’, apportant plusieurs classiques de la musique populaire du Pará à la scène musicale instrumentale, en plus de participer à des spectacles et d’enregistrer des CD et DVD de divers artistes.

Programme:
accordéon FREVO
sivuca
Arr. Spok

OFFRE
Pixinguinha et João de Barros
Arr. Jonas Hocherman

BESAME BEAUCOUP
Consuelo Velazquez et Sunny Skylar
Arr. Steve Wiest

SUPERSTITION
Stevie Wonder
Arr.Paul Murtha

SÉLECTION TIM MAIA
Tim Mai
Arr. Sergent France

LA POLICE DU JAZZ
Gordon Goodwin

UIRAPURU
Waldemar Henrique
Arr.Daniel Apolaro

MERENGUE DU BETINHO
Ziza Padilha

MOURIR VIVANT ET TARDIF
Paul et Linda McCartney
Arr. Robert Curnow

MAINTENANCE:
Le concert du groupe Amazônia Jazz aura lieu ce mardi (07) à 20h au Theatro da Paz. Les billets sont disponibles le jour de l’événement, à partir de 9h00, à la billetterie TP et coûtent 2,00 R$ (deux reais), deux unités par personne/CPF et sur le site www.ticketfacil.com.br. La présentation de l’Amazônia Jazz Band (AJB) est une réalisation du gouvernement de l’État du Pará, par l’intermédiaire du secrétaire d’État à la Culture (SECULT), du Theatro da Paz et de l’Academia Paraense de Música (APM).

Texte de Úrsula Pereira (Ascom Theatro da Paz)

Madeline Favre

"Maven du bacon indépendant. Étudiant. Fan extrême de la culture pop. Joueur amateur. Organisateur. Praticien de Twitter."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.