Benjamin Cano révèle des négociations pour animer la version brésilienne de l’émission de téléréalité – Famosos


crédits | @alternativefv
Salle de presse – Observatoire des Célèbres

l'horloge
19/08/2022 12:48

Ancien animateur de télé-réalité « Les Anges », Benjamin Cano parlé de carrière, de préjugés et de négociations confirmées pour présenter la version brésilienne de la réalité Course de dragsters. De plus, il a souligné le moment d’ascension qu’est la culture drag au Brésil.

« Ma relation avec la culture drag est très forte et a beaucoup à voir avec le moment où j’ai fait mon coming out en tant que gay. Je me souviens que lorsque j’allais dans des clubs en France, mes premiers amis étaient des travestis », a déclaré l’animateur français qui vit au Brésil depuis plus de 10 ans.

Il se souvient de la première fois qu’il a entendu parler de la… RuPaul et n’a épargné aucun éloge pour le propriétaire de la franchise Course de dragsters

Je me souviens la première fois que j’ai entendu parler du top model RuPaul, c’était un ado pro à 13/15 ans. J’ai adoré tout de suite et j’ai continué à suivre sa carrière depuis. Elle a ouvert de nombreuses portes à la culture Drag et personne ne pourra jamais lui en attribuer le mérite. RuPaul a changé le paysage LGBT. Au début, c’était une émission underground, mais à partir du moment où c’était sur Netflix, le grand représentant de la communauté LGBT mais aussi avec des messages forts sur la connaissance de soi, l’acceptation de soi, l’autonomisation, la liberté », a-t-il déclaré.

Benjamin a dit qu’il avait vu la première de l’émission RuPaul et a commenté l’évolution de l’émission au fil des saisons.

« Je l’ai suivi depuis la première saison qui était à la télévision à l’époque. C’était en 2009, je me souviens de la première saison montrant visiblement que le budget était faible. Maintenant, quand on regarde la super production de la saison dernière et le niveau des drag queens, c’est vraiment incroyable de voir toute cette évolution », a-t-il déclaré.

Avec la confirmation que le Brésil remportera une version de émission de télé-réalité drag la plus célèbre au mondeBenjamin l’a célébré et l’a défini comme le bon moment pour que le programme atteigne le pays.

« Ça arrive au bon moment et franchement c’est vraiment raté au Brésil. Il est déjà en France, au Canada, en Espagne, en Italie, aux Philippines, en Australie, en Angleterre. En plus des autres éditions spéciales, comme Drag Race All Stars, Drag Race Secret Celebrity, nous aurions dû avoir le programme depuis des années. Mais pensons positivement, la meilleure nouvelle, c’est qu’il est désormais correct et fera son entrée », souligne le présentateur.

Cano a révélé qu’il était en négociations depuis plus d’un an et qu’il envisageait même d’acheter les droits du programme.

« Je parle avec WOW, le producteur de RuPaul, depuis plus d’un an pour acheter les droits de la série. En plus d’entamer des conversations avec Grag Queen, la gagnante de Queen of Universe, pour savoir si elle était intéressée à jouer avec moi. Depuis je crois quand à Rupaul qui présente (US, UK, Australie, All Star), le format qui marche est celui du Canada ou de la France avec un Drag et un gay. Et qui mieux que moi, animateur, père de deux enfants, fan de l’émission, qui a travaillé plus d’un an pour faire exister cette émission pour être aux commandes en tant que co-animateur ? Je demande! (rires) », conclut le présentateur.

Le courrier Benjamin Cano révèle des négociations pour présenter la version brésilienne de la réalité a été publié pour la première fois dans Observatoire des Célèbres.

Louvel Lucas

"Praticien de la bière primé. Étudiant sympathique. Communicateur passionné. Fanatique de l'alcool."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.