« Bon terme, avec santé, force et endurance ! »

« Bon terme, avec santé, force et endurance ! », souhaitent le KKE et le KNE aux jeunes soldats, hoplites, sménites et marins, qui jurent aujourd’hui.

L’annonce indique également ce qui suit :

« La nouvelle période qui commence dans votre vie vous remplira de nouvelles expériences qui vous accompagneront pour le reste de votre vie.

Tout ce que nous vivons affirme que nos besoins ne sont pas prioritaires pour le gouvernement et l’État.

La vie des gens et des jeunes est en danger. Avec la première pluie nous débordons, avec la première neige nous gelons, avec la première chaleur que nous brûlons, dans le tremblement de terre les labeurs de nos vies sont détruits.

– Deux ans après le début de la pandémie, protection sanitaire et protocoles étatiques et gouvernementaux, ont transformé la plupart des camps en avant-postes. Par leur revendication, les soldats, comme ils en ont parfaitement le droit, ont réussi à faire face aux protocoles qui mettent en danger la santé des soldats.

– DE précision dans les nécessités de la vie, il est coloré en rouge, avec des gens qui ne peuvent même pas payer l’électricité, le pétrole, le supermarché. C’est un défi à l’heure où l’on demande aux jeunes soldats de vivre avec 0,30 €/jour, les dépenses de la Grèce en équipement de l’OTAN pour 2021 dépasseront les 7 milliards d’euros. C’est la revendication des conscrits qui va augmenter la masse salariale pour que tous les besoins de leur tenure soient couverts par la responsabilité de l’Etat.

Le gouvernement ND entraîne les peuples et les terres dans une féroce rivalité américano-européenne avec la Chine et la Russie

Les opérations militaires auxquelles les forces grecques participent avec l’OTAN et les États-Unis sont des actions agressives, n’ont rien à voir avec la défense du pays, au contraire, elles renforcent l’implication du pays dans les préparatifs de guerre et sont contraires aux intérêts de la les gens et les jeunes. Les derniers développements avec l’implication massive des forces armées en Ukraine, en Europe de l’Est et dans la mer Noire aggravent la confrontation avec les moyens militaires entre les États-Unis, l’UE et la Russie.

Au même moment:

– Les États-Unis et l’OTAN, appelés « alliés » par tous les gouvernements et parties civiles, sont ceux qui ont toléré ou tourné le dos à l’agression turque et à ses plans de mettre toutes ses revendications sur la table pendant des années.

– L’Union européenne, l’OTAN et les États-Unis, à qui le gouvernement a confié la défense de la sécurité et de la souveraineté, sont ceux qui les minent avec leurs projets de co-exploitation dans la division égéenne de Chypre, qui, comme tout le montre, négocient en conversations ouvertes ou secrètes.

– Comment est-il justifié qu’un allié de l’OTAN, la France, équipe un autre allié de l’OTAN, la Grèce, pour vaincre encore un autre soi-disant troisième allié de l’OTAN, la Turquie ?

La course aux armements est lancée et ne garantit que les plans US-OTAN et les profits des industries de guerre que le peuple paie en or, voire avec son sang.

Seul le peuple peut sauver le peuple, sur le chemin de la lutte et du renversement !

Pendant que vous êtes dans les forces armées, « armons-nous » tous de solidarité et de revendication. Ces « armes » nous donneront force et endurance, et pour vous soldats à accomplir leur service militaire dignement et la tête haute.

Le KKE et le KNE soutiennent toutes les demandes justifiées des soldats. Les familles des soldats ne peuvent pas guérir une autre hémorragie financière, comme on dit. Il est urgent d’augmenter le « salaire » des jeunes conscrits ici et maintenant afin de couvrir les frais nécessaires à une vie humaine pendant la durée du mandat. Il est de la responsabilité de l’État de fournir un transport gratuit pendant toute la durée de leur mandat sur tous les modes de transport public. Abolir l’allongement du délai à 12 mois.

Renforcer les mesures de protection contre le coronavirus. Fournir gratuitement des masques haute protection et un liquide antiseptique pendant toute la durée du mandat. Dans tous les camps et navires, les soldats doivent être informés par le personnel médical afin que la vaccination nécessaire puisse avoir lieu. Des tests de diagnostic répétés doivent également être effectués sur tous les hoplites de service et le personnel des forces armées régulières.

Nous unissons nos voix à celles du peuple, surtout en ce moment, afin qu’il n’y ait aucune participation aux préparatifs et aux opérations militaires. Aucun soldat ne peut effectuer des services liés au déploiement des forces américaines et de l’OTAN dans les camps grecs. « Fermer les bases américaines et de l’OTAN à travers le pays. »

Philbert Favager

"Analyste. Pionnier du Web. Accro à la bière. Adepte des réseaux sociaux. Communicateur. Passionné de voyages au charme subtil."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.