Bruno Fratus avant une opération à l’épaule et interrompt l’entraînement, mais reste concentré sur Paris

Le nageur Bruno Fratus a été opéré de l’épaule droite lundi à São Paulo après avoir subi une ancienne blessure. Tôt mardi matin, il a posté une photo sur Instagram, toujours sur la civière de l’hôpital, écrivant : « Le prix du titane a augmenté. Il reste 716 jours avant les Jeux de Paris. » La décision d’apporter la correction cette année a été prise précisément pour ne pas compromettre la planification des Jeux olympiques de 2024 dans la capitale française.

Il s’agit de la troisième intervention chirurgicale que Fratus subit pour des problèmes à l’une de ses épaules. Après avoir nécessité l’intervention pour la première fois en 2013 en raison d’une blessure à l’épaule droite, le médaillé olympique de 33 ans est revenu à la table d’opération en 2018, lorsqu’il a été contraint de se retirer des championnats panpacifiques à Tokyo. À l’époque, le problème était une inflammation des tendons de l’épaule gauche.

La nouvelle blessure s’est fait sentir lors de l’échauffement des demi-finales du 50 m nage libre des Championnats du monde de natation à Budapest en juin. Après avoir traversé les qualifications avec un temps de 21,71, Fratus a fait 21,83 en demi-finale, tout comme le Français Maxime Grousset. À égalité, les deux sont revenus seuls dans le groupe pour se battre, et le Brésilien a finalement été battu par une différence de trois centièmes, terminant la course en 21s62, contre les 21s59 du rival français.

Le nageur doit poursuivre sa convalescence au Brésil avant de retourner aux Etats-Unis, où il s’entraîne. La tendance est qu’il a besoin d’environ trois mois pour récupérer et ne revient qu’en fin de saison. Il n’est donc pas autorisé à participer au championnat du monde de piscine courte, qui se tiendra à Melbourne, en Australie, en décembre de cette année. La Fédération brésilienne de natation (CBDA) déterminera qui sera sélectionné pour le Championnat du monde en fonction des performances des athlètes du Championnat brésilien de natation absolue – Trophée José Finkel, prévu pour la semaine du 13 septembre à Recife.

Julienne Rose

"Défenseur indépendant d'Internet. Passionné de café extrême. Passionné de culture pop. Gourou de la cuisine générale."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.