Chute de la Bastille : qu’est-ce que c’était, conséquences, résumé

LA chute de la Bastille Est devenu le symbole du début de la Révolution française quand le pouvoir absolutiste est contestée et le Tiers État se révolte contre les privilèges des deux autres États constitutifs de la société française de l’époque. Commence alors la révolution qui marquera l’histoire de France et aura des répercussions dans le monde entier.

La Bastille était une prison à Paris qui détenait des prisonniers politiques, considérés comme des ennemis du roi de France. Le 14 juillet 1789, Bastille était occupée par la population parisienne mécontente de la crise situation socio-économique que connaît la France à la fin du XIXe siècle. Lors de l’invasion, la prison n’abritait que sept détenus, mais elle servait d’entrepôt pour les armes et la poudre à canon. La population rebelle prend les armes et se révolte contre les troupes royales.

A lire aussi : Contexte historique de la Révolution française

Contexte historique de la chute de la Bastille

Le roi Louis XVI a gouverné la France jusqu’en 1789, lorsque la Révolution française a commencé.

Jusqu’en 1789, la France était une monarchie absolutiste.† Le roi avait le pouvoir absolu et gouvernait selon sa volonté et ses intérêts. La société française était des domaines, c’est-à-dire divisés en domaines, et il n’y avait pas de mobilité sociale† Le Premier État était composé du clergé, la plus haute autorité de l’Église catholique. La noblesse, qui possédait une grande partie des terres françaises, formait le Second État. La bourgeoisie et la paysannerie, qui travaillaient et soutenaient en fait les États supérieurs, faisaient partie du Tiers État et constituaient la majorité de la population.

La monarchie française a vécu crise budgétairec’est-à-dire qu’on a dépensé plus qu’on n’a gagné. Une réforme fiscale était nécessaire pour équilibrer les finances. Cependant, ni le roi ni les deux premiers États n’étaient disposés à réduire le coût de leurs privilèges ou à payer plus d’impôts. Le Tiers État est alors la cible de nouvelles accusations. A la fin du XVIIIème siècle, la France est confrontée à une crise économique, touchent directement la bourgeoisie et la paysannerie† Cette fois, les ordres des classes supérieures ne seraient pas exécutés par les classes inférieures.

Abeille idées d’éclairage influencé la remise en cause des ordres royaux. Les Lumières s’opposent à l’absolutisme du pouvoir royal et à la création d’une constitution dans laquelle tous les citoyens sont égaux devant la loi. Dans la France pré-révolutionnaire il n’y avait pas d’égalité entre les citoyens, mais plutôt des privilèges accordés à ceux qui appartenaient aux classes supérieures. Le français était jugé sur son origine. Cette crise économique et les idées contradictoires du pouvoir absolu ont contribué à ce que le Tiers État se rebelle contre les privilèges et les inégalités de classe.

Ne vous arrêtez pas maintenant… Il y a plus après la publicité 😉

Causes de la Révolution française

Les causes de la Révolution française sont les influences des idées d’éclairagetout en remettant en cause le pouvoir absolutiste du roi et les privilèges des premier et second états qui, malgré les crise économique vécue par les Français à la fin du XVIIIe siècle, ils ne voulaient pas baisser les bras, encore moins payer des impôts pour équilibrer les finances de l’État. Si la structure socio-politique de la France devait être maintenue, il n’y aurait pas de changements qui profiteraient au Tiers État.

Participants à la chute de la Bastille

LA population Frans, indigné par la crise économique, rejoint le tiers état envahir et détruire la Bastille. La prison était le symbole de l’ancien régime. Parce que la majorité de la population tenait le roi et ses alliés pour responsables du chaos que traversait la France, en attaquant la Bastille ils envoyaient le message que le pouvoir absolu du roi et les privilèges des états supérieurs ne seraient pas seulement remis en cause tirés , mais a chuté.

Voir plus: Rousseau – Philosophe des Lumières qui a théoriquement contribué à la Révolution française

États généraux et Assemblée constituante

Peu après la chute de la Bastille, le roi Louis XVI convoqua l’Assemblée des États généraux pour discuter : solutions à la crise française† Le système de vote montrait déjà que rien ne changerait. Le vote se faisait par État, c’est-à-dire que les trois États avaient droit à une voix. Le Tiers État a toujours été désavantagé parce que les Premier et Second États se sont mis d’accord sur les votes, mais cela a changé en 1789. Profitant de la récente manifestation populaire à la Bastille, le tiers état a également remis en cause le mode de scrutin

La proposition était de voter par habitant, c’est-à-dire que l’État qui représentait le plus la population aurait la majorité. Les clercs et la noblesse ont rapidement refusé. Après l’impasse, le Tiers État s’est retiré de l’Assemblée générale des États et a ouvert une autre assemblée, l’Assemblée constituante, qui la première constitution française rédigée

La chute de la Bastille

La chute de la Bastille marque le début de la Révolution française. La principale caractéristique du pouvoir absolutiste était la non-contestation et le respect rapide des ordres du roi. La chute de la Bastille en a eu une autre sens symbolique de la discorde à l’ancien régime en crise. La prison de Paris comptait peu de prisonniers, mais pendant de nombreuses années, elle fut le lieu où les ennemis du roi purgeaient leur peine.

L’invasion populaire de la Bastille et la retrait des armes ceux qui y étaient gardés représentaient une atteinte au pouvoir du roi et à sa défense, cet armement étant destiné aux gardes qui le défendaient.

La chute de la Bastille eut lieu le 14 juillet 1789 et marqua le début de la Révolution française.
La chute de la Bastille eut lieu le 14 juillet 1789 et marqua le début de la Révolution française.

Conséquences de la chute de la Bastille

Le Tiers État a déclenché un soulèvement populaire à Paris, exigeant… modifications du mode de scrutin des États généraux. La structure de l’Ancien Régime commence à s’effriter. Les années suivantes sont décisives puisque les révolutionnaires arrêtent le roi Louis XVI, qui est condamné et tué par la guillotine. La révolution qui a commencé avec la chute de la Bastille a changé la France. D’une monarchie absolutiste, le pays est devenu un rPublique, et la bourgeoisie a pris le pouvoir avec l’arrivée de Napoléon Bonaparte, mettant fin à la révolution.

Résumé de la chute de la Bastille

  • La chute de la Bastille le 14 juillet 1789 déclenche la Révolution française.

  • Prison des ennemis du roi, la Bastille était le symbole de l’Ancien Régime.

  • Peu de temps après la destruction de la Bastille, l’Ancien Régime français est vaincu par la révolution.

Accédez également : Critique de la Révolution française d’Edmund Burke

Exercices résolus

Question 1 – La principale caractéristique de la société française dans la période précédant la Révolution française était:

A) égalitaire, tout le monde était égal devant la loi.

B) religieusement, seuls les chrétiens avaient des droits.

C) divisé en états, sans mobilité sociale.

D) Républicains, citoyens avec droit de vote.

La solution

Alternative C. La société française d’avant la révolution n’a pas créé les conditions de l’ascension sociale. Les privilèges étaient accordés en fonction de l’ascendance d’une personne. Le clergé et la noblesse étaient les plus privilégiés, tandis que la bourgeoisie et les paysans, sans aucun privilège, soutenaient les autres États en payant des impôts élevés.

Question 2 – Mettez en évidence l’alternative correcte à propos de la chute de la Bastille :

a) La Bastille était la prison où le roi Louis XVI ordonna l’incarcération des révolutionnaires en 1789.

b) La Bastille a été construite après la Révolution française pour abriter le roi et ses sujets.

c) La chute de la Bastille a été une révolte des prisonniers contre les conditions épouvantables de la prison.

d) L’invasion populaire de la prison a été le début de la Révolution française.

La solution

Alternative D. La chute de la Bastille déclenche la Révolution française. La populace envahit la prison royale, libéra les quelques prisonniers qui s’y trouvaient et prit les armes pour combattre la garde protégeant le roi Louis XVI. C’est le premier signe de résistance aux excès absolutistes de l’Ancien Régime.

Godard Fabien

"Twitter Practitioner. Alcohol Nerd. Music Enthusiast. Travel Expert. Troublemaker. Certified Creator."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.