Coronavirus – « Tsunami » d’Omicron en France : à nouveau port obligatoire du masque dans la rue

Le port du masque dans les rues de Paris sera à nouveau obligatoire à partir de vendredi pour faire face au « tsunami » de la mutation Omicron, qui a provoqué une « explosion » de cas en France.

Cela a été annoncé ce soir par la direction de la police de la capitale française et a précisé que désormais toutes les personnes de plus de 11 ans doivent porter un masque. à partir de cette taille sont exclus ceux qui sont en voiture, les cyclistes et ceux qui font du sport, selon la police.

LA La France annoncé mercredi 208 099 nouveaux cas de coronavirus, certains qui nouveau record national et paneuropéen† Ils sont également inclus 184 morts tandis que le nombre de patients admis en soins intensifs a augmenté de 53 à 3 469.

Ils sont morts dans les hôpitaux depuis le début de la pandémie 96 291 personnes.

LA masque devient aussi obligé dans toutes les zones ouvertes au public à l’exception des forêts Βουλόνης Et son Bensen, ainsi que sur les aéroports Charles de Gaulle, Bourget et Orly. L’accès aux terminaux de l’aéroport est interdit aux personnes accompagnant les voyageurs.

La police procédera à des contrôles à partir de vendredi, notamment dans les quartiers animés de la capitale. Les contrevenants seront condamnés à une amende 135 euros.

Dans le même temps, la police a annoncé que les magasins vendant de l’alcool fermeront à 2 heures du matin samedi et dimanche. Il est également interdit de danser « dans tous les commerces accueillant du public » et de consommer de l’alcool dans la rue.

Le soir du Nouvel An, environ 9 000 policiers et soldats seront mobilisés pour veiller au respect.

Avec des informations de ΑΠΕ-ΜΠΕ

suis le LiFO.gr sur Google Actualités et soyez le premier informé de toutes les nouveautés

Découvrez toutes les dernières nouvelles de la Grèce et du monde sur LiFO.gr

Julienne Rose

"Défenseur indépendant d'Internet. Passionné de café extrême. Passionné de culture pop. Gourou de la cuisine générale."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.