D. Maria II fait partie d’un réseau qui testera des solutions durables pour les théâtres européens

O STAGES – Alliance théâtrale durable pour un changement environnemental vert, qui bénéficie d’un cofinancement de deux millions d’euros de l’Union européenne, conduira 14 salles européennes au cours des quatre prochaines années à tester des solutions radicales aux plus grands défis de la crise climatique. Le lancement de ce projet, à un moment où les théâtres cherchent de toute urgence de nouvelles façons de devenir résilients et inclusifs, est prévu le vendredi 15 juillet au Festival d’Avignon en France.

L’initiative s’inscrit dans un travail initié par le Théâtre Vidy-Lausanne, en Suisse, qui a passé plusieurs années à explorer la possibilité d’utiliser le concept Donut Economy – qui propose la création d’un modèle de développement durable, qui permet de prospérer sans sur les planétariums – en train de créer du théâtre. L’expérience va maintenant être répliquée à travers l’Europe, avec la mise en place de points de contact entre les 14 théâtres et différents partenaires académiques.

« Il est de la plus haute importance pour le Teatro Nacional D. Maria II, car il place la durabilité environnementale et sociale des arts de la scène au centre », a déclaré le président du conseil d’administration de D. Maria II, Rui Catarino. Selon lui, l’initiative, qui servira en quelque sorte de laboratoire de pratiques artistiques et opérationnelles, réduira l’empreinte environnementale des théâtres tout en favorisant la participation de groupes traditionnellement sous-représentés dans le contexte culturel.

En se concentrant sur l’impact CO2 des tournées internationales, sur la transformation durable à long et court terme et sur le développement de nouveaux processus créatifs, STAGES assume la présentation de nouveaux spectacles sur la crise climatique, dans différents pays européens, sans déplacer les personnes ni les objets. l’identification des principaux domaines de changement dans les théâtres partenaires, y compris dans les domaines de la conception des costumes, des mouvements de public et de l’équilibre entre la vie professionnelle et personnelle des travailleurs ; et une série annuelle d’événements et d’ateliers réunissant artistes, scientifiques et grand public.

Outre le Théâtre National D. Maria II (Portugal) et le Théâtre Vidy-Lausanne (Suisse), le projet comprend le Théâtre de Liège et NTGent (Belgique), la MC93 – Maison de la Culture de Seine-Saint-Denis ( France) , le Théâtre national croate (Croatie), le Théâtre dramatique royal (Suède), le Théâtre dramatique national lituanien (Lituanie), le Piccolo Teatro di Milano – Teatro d’Europa (Italie), la Maison des arts contemporains Trafó (Hongrie ) ), le Théâtre national slovène de Maribor (Slovénie), l’Université technique de Riga (Lettonie), la Convention théâtrale européenne (Allemagne) et le National Theatre & Concert Hall (Taiwan).

+ D. Maria II ferme ses portes en 2023 pour parcourir le pays de la tête aux pieds

+ La nouvelle édition estivale de Time Out Lisboa arrive avec la canicule

Sharon Carpenter

"Ninja de la culture pop. Lecteur. Expert du café. Spécialiste de la bière hardcore. Troublemaker. Fier communicateur. Joueur en herbe. Fanatique de zombies. Introverti."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.