Des centaines de chats retrouvés morts dans une maison de retraite en France – International

Des associations de protection des animaux ont retrouvé dimanche 100 chats morts au domicile d’un retraité du sud-est de la France (5), ainsi que 20 autres animaux en mauvaise santé, a rapporté l’un de ces groupes.

Les chats, qui se trouvaient généralement dans des boîtes fermées en plastique ou en bois, ont été retrouvés après l’hospitalisation de l’homme de 81 ans à Nice, a rapporté le journal local Nice-Matin.

La nièce du retraité a demandé de l’aide aux associations après avoir découvert les animaux. Au total, 100 chats morts ont été retrouvés à l’intérieur et à l’extérieur de la maison, ainsi que des écureuils, des souris et une mâchoire de chien.

« La plupart des chats étaient morts lorsqu’ils ont été placés dans ces caisses (…), mais on pense qu’au moins deux ont été enterrés vivants », explique à l’AFP Philippe Desjacques, président de La Tribu du Fourmilier.

Le cadavre d’un chat partiellement dévoré par d’autres chats a été retrouvé sur le canapé. Une vingtaine d’autres, encore en vie, mais affaiblis, ont été secourus et remis à des vétérinaires ou à des volontaires.

« Malheureusement, nous voyons des histoires comme celle-ci chaque année », a déclaré Desjacques, ajoutant que des organisations envisageaient de poursuivre des humains pour « maltraitance » ou « négligence » envers les animaux.

Selon le responsable de l’association, le retraité souffre du syndrome de No, un trouble mental qui consiste à attraper plus d’animaux qu’il ne peut en entretenir, et du syndrome de Digenes (accumulation compulsive d’objets).

La justice française a ouvert une enquête pour « crimes contre les animaux », a déclaré à l’AFP le procureur de Nice Xavier Bonhomme.

Godard Fabien

"Praticien de Twitter. Nerd de l'alcool. Passionné de musique. Expert en voyages. Troublemaker. Créateur certifié."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.