D’ici l’été, nous serons complètement différents

Le recteur de l’EKPA, Thanos Dimopoulos, a évoqué un retour progressif à la normalité jusqu’à l’été, s’adressant à SKAI et à l’émission « Simera ».

« Dans les mois à venir, compte tenu du changement de temps, de l’exposition de presque tout le monde au virus et de la légère mise en garde qu’il n’y aura pas de nouvelle souche qui ne renversera pas le pronostic, je pense que nous serons complètement différents d’ici l’été, », a déclaré le professeur.

Cependant, il a expliqué que toute levée des mesures contre le coronavirus devrait se faire étape par étape : « Les mesures qui sont actuellement levées ne doivent pas être combinées avec des changements de masques et de distances, il est utile d’aller progressivement pour que chaque semaine le Données sur les commissions. »

Il a déclaré que l’exécutif de Delta semble déjà avoir presque disparu sur la base des données de l’égout, tandis qu’Omicron a le dessus :

« Je pense que les données montrent une désescalade, déjà à partir des mesures des eaux usées, la souche mutante Delta a presque disparu et la souche mutante Omicron est répandue, ce qui, nous le savons, est associé à une transmissibilité élevée et à une maladie plus bénigne chez ceux qui ont été vaccinés. »

Il a également parlé des vaccins protéiques qui, a-t-il dit, ont une technologie différente des formulations précédentes et on espère qu’ils « convaincront les sceptiques bien intentionnés de se faire vacciner ».

Madeline Favre

"Maven du bacon indépendant. Étudiant. Fan extrême de la culture pop. Joueur amateur. Organisateur. Praticien de Twitter."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.