En France l’Ecole de Peinture pour la rencontre pédagogique transnationale d’Erasmus +

Du 21 au 24 février 2022, une délégation de trois enseignants de l’École de peinture de Ioannina s’est retrouvée à l’extrémité ouest de l’Europe, baignée par l’océan Atlantique et plus précisément à l’embouchure de la Loire en France.

La visite s’est déroulée dans le cadre de la première rencontre transnationale des enseignants des écoles partenaires de six pays participant à la mise en œuvre du programme européen Erasmus + sur les deux années 2021-23 à travers le projet intitulé : « SmARTourism ». L’hôte était le Lycée Professionnel Français « Guérande-O. Guichard », dans la ville de Guérande, dans les Pays de la Loire, une région aux nombreux châteaux qui, à travers une architecture et une histoire riche, représente la Renaissance française de la manière la plus caractéristique .

Le but de la visite était de faire connaissance avec les coordinateurs et les enseignants des écoles participantes de France, Grèce, Italie, Serbie, Bulgarie et Turquie, de planifier les activités qui auront lieu vers la fin de l’année scolaire en cours et bien sûr la définition et la préparation des rencontres et des cours en ligne à suivre.

Au cours des ateliers, les enseignants ont échangé des suggestions pour la mise en œuvre du projet, tout en ayant l’opportunité d’interagir avec le système éducatif français.

Les professeurs ont fait le tour des environs et visité les châteaux de la Loire, Nantes, la ville de Jules Verne, Saint-Nazaire avec le plus grand port de France sur l’océan Atlantique, la station touristique cosmopolite de La Baule et bien sûr la ville lumière Paris, d’où la visite pédagogique a commencé et s’est terminée en France.

La délégation d’enseignants de la première école d’enseignement gréco-autrichienne en Grèce et de la première école européenne en Épire a tiré de nombreux avantages de la visite en France, car elle a élargi ses horizons éducatifs, développé des compétences et des capacités pour le développement de la main-d’œuvre, le dialogue interculturel avec les partenaires écoles dans les cinq autres pays et renforcé la dimension européenne de l’éducation et la consolidation d’une conscience européenne commune.

La mise en œuvre du projet intitulé : « SmARTourism » vise à mettre en lumière la contribution du tourisme au développement de notre pays, ainsi que dans les pays des autres pays européens partenaires, et à renforcer la sensibilisation touristique des étudiants. Ce processus constructif aidera les étudiants à comprendre le fonctionnement du tourisme à la fois dans notre pays et dans d’autres pays européens.

Visiter des écoles à l’étranger leur donne également l’occasion de rencontrer leurs camarades de classe de nationalités et de cultures différentes, d’interagir avec d’autres cultures et d’autres systèmes éducatifs, d’améliorer leurs compétences en anglais et de développer des compétences telles que la pensée critique, le dialogue interculturel, la coopération efficace et la utilisation des nouvelles technologies.

Madeline Favre

"Maven du bacon indépendant. Étudiant. Fan extrême de la culture pop. Joueur amateur. Organisateur. Praticien de Twitter."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.