Fair-play de l’année : L’équipe nationale des amputés est une équipe gagnante

Quand le groupe est-il né ?

La première équipe de footballeurs amputés en Grèce a été fondée en 2016. Nous avons commencé avec seulement quatre footballeurs et pendant longtemps, nous avons essayé de constituer une équipe de joueurs capables qui nous représenterait dans les compétitions internationales. Maintenant, dans notre formation, nous avons au moins dix joueurs, dont une femme et deux réfugiés, qui participent au niveau du club. Au cours des six dernières années, plus de 20 athlètes de toute la Grèce ont participé à ce programme volontaire. La nouvelle Fédération grecque de football pour les personnes amputées assure le développement du sport en Grèce et la formation de l’équipe nationale.

Comment est née l’idée ?

Mes athlètes amputés ont découvert ce sport sur Internet, ont été impressionnés et m’ont demandé de trouver un moyen de l’amener en Grèce et de jouer au football. Après avoir contacté le président de la Fédération européenne (EAFF), nous avons visité un camp d’entraînement de trois jours de l’équipe nationale polonaise à Varsovie et le reste appartient à l’histoire.

Quels sont les succès de l’équipe ?

Je pense que notre principal succès est notre dernière entrée dans l’euro, à Cracovie en octobre dernier. Pour la première fois, nous avons réussi à faire notre entrée dans le top dix européen. Nous avons marqué notre premier but avec Lazaro Marigo contre la France sur une faute directe (top 5 des buts du tournoi). Nous avons remporté notre première victoire dans les phases finales, 3-1 contre Israël, tandis que la victoire 1-0 contre l’Ukraine nous a donné le ticket pour le top dix et a démenti les pronostics en faveur des vétérans Ukrainiens.

Notre première participation internationale a eu lieu en juin 2017 lors de la Coupe d’Europe de football pour amputés 2017 à Varsovie, en Pologne. Nous avons joué contre le Japon, la Pologne et la France dans le tournoi amical le plus fort du monde et avons remporté la sixième place et le prix du fair-play.

En octobre 2017, nous avons participé à notre première phase finale du Championnat d’Europe, lors de l’Euro 2017 qui s’est tenu à Istanbul (12e place).

une

À l’automne 2018, notre participation au Amp Football Weekend à Bruges a donné le premier trophée à notre équipe. Notre équipe nationale contre la Belgique et les Pays-Bas / Anpfiff Hoffenheim, a remporté deux victoires (première victoire internationale), un match nul et a pris la première place du tournoi.

En 2019, nous avons organisé quatre matches amicaux internationaux dans notre pays. Notre équipe a joué deux fois avec l’équipe nationale belge à Rhodes, marquant une victoire (3-0) et un match nul, tout en remportant deux victoires contre Israël (5-1, 3-0) à Drama devant 2000 spectateurs !

En juillet 2021, nous avons joué avec l’équipe nationale albanaise à New Heraklion lors de deux matches amicaux, tous deux 9-0.

Y a-t-il une histoire de joueur qui vous a choqué ?

Tous les joueurs portent leur histoire. Nous avons pour principe dans notre équipe et dans notre organisation dans son ensemble de traiter nos joueurs de football d’abord comme des athlètes, puis comme des personnes handicapées. Avec cette version adaptée du sport le plus populaire au monde, nous voulons surtout donner aux personnes avec (d’autres) handicaps la possibilité de jouer au football ou de rejouer au football.

une

Julienne Rose

"Défenseur indépendant d'Internet. Passionné de café extrême. Passionné de culture pop. Gourou de la cuisine générale."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.