Flamengo est sous pression contre Ceará pour se réhabiliter à Brasileirão

Sous la pression des performances irrégulières du championnat brésilien, en particulier après les déclarations de Jorge Jesus sur le retour à BrésilFlamengo tente de sceller la paix face au Ceará, lors d’un match prévu pour le sixième tour samedi à 16h30 à l’Arena Castelão.

Flamengo n’a pas gagné trois manches et n’est que 14e avec cinq points. Lors du dernier match, ils ont perdu contre leur rival Botafogo 1-0 à Mané Garrincha. Cependant, il provient d’un classement de la Copa do Brasil face à Altos-PI. Le Ceará, en revanche, ne va pas bien non plus. L’équipe de Ceará a envoyé Tombense dans la Copa do Brasil, mais n’est que 17e du Brasileirão avec trois points. Au tour final, ils ont perdu contre l’Atheltico 1-0.

Du côté de Flamengo, le pressé Paulo Sousa, qu’il a sauvé en Copa do Brasil, doit mettre sur le terrain ce qu’il sait faire de mieux pour reconquérir les supporters. Les absences sont déjà connues, cas des gardiens Santos et Diego Alves, du latéral Filipe Luis, du défenseur Gustavo Henrique, ainsi que du milieu de terrain Matheus França et de l’attaquant Vitinho, en phase finale de convalescence après une blessure.

Le plus grand doute de l’entraîneur est entre Andreas Pereira et Pablo au milieu de terrain. Willian Arão peut revenir en tant que défenseur et obtenir une autre chance parmi les titulaires. Toute l’équipe rouge-noir compte toujours sur les noms de banc comme les attaquants Marinho et Pedro. Après une blessure, le défenseur Rodrigo Caio devrait faire partie des remplaçants.

« Je suis très heureux d’être à la tête d’un si grand club et de connaître les mêmes exigences et difficultés. Cela me donne envie de travailler plus dur chaque jour pour apporter des victoires à nos supporters, quelles que soient leurs difficultés », a déclaré Paulo Sousa.

L’entraîneur Dorival Júnior continue d’avoir des problèmes pour constituer la meilleure équipe du Ceará. Il compte une série d’éclipses, la plus jeune est le volant Rodrigo Lindoso, suspendu. En plus de lui, Matheus Peixoto, Jael, Buiú, Fernando Sobral et Léo Rafael sont mis au veto par le service médical.

Mais ce ne sont pas toutes de mauvaises nouvelles. Les défenseurs Messias et Luiz Otávio s’entraînent normalement aux côtés du milieu de terrain Richardson et de l’attaquant João Victor et sont disponibles. Richardson est même le favori pour prendre la place de Rodrigo Lindoso.

« Les fans de Vozão ont toujours fait la différence et ce ne sera pas différent à ce stade. Nous avons besoin d’eux et leur demandons d’être de notre côté. S’ils ne sont pas de notre côté, cela pourrait empirer. C’est une année atypique, où il se passe beaucoup de choses, dans de nombreux clubs, l’irrégularité est générale et cela n’arrive pas qu’à notre équipe », a déploré Dorival Júnior.

Julienne Rose

"Défenseur indépendant d'Internet. Passionné de café extrême. Passionné de culture pop. Gourou de la cuisine générale."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.