Haddad déclare des actifs de 595 000 BRL

Montage/iG

Les actifs de Haddad, Garcia et Tarcísio vont de 195 000 BRL à 5,1 millions BRL

Le gouverneur Rodrigo Garcia (PSDB), qui se présente pour être réélu, est celui qui possède la plus grande richesse – environ 5,1 millions de reais – parmi les candidats au gouvernement de São Paulo qui ont déjà déclaré leurs avoirs à la justice électorale.

Depuis 2006, lorsqu’il était secrétaire d’État, les actifs du gouverneur actuel avaient une variation de 54 % en fonds propres. Cette année-là, Garcia a déclaré 3,3 millions de reais. Également parmi les trois meilleurs candidats dans les sondages d’opinion, l’ancien ministre républicain Tarcísio Freitas a déclaré qu’il disposait de 2,3 millions de reais. L’ancien maire Fernando Haddad (PT) a déclaré qu’il avait 595 000 R$.

Comme il s’agit de la première candidature de Tarcísio à une fonction publique, il n’y a pas de données antérieures pour calculer un changement potentiel dans la valeur nette du candidat. En 2012, lorsqu’il a été élu maire de São Paulo, Haddad a déclaré 473 000 R$. De là jusqu’en 2018, date à laquelle il s’est présenté à la présidence, la valeur nette du PT est tombée à 428 000 R$. Haddad a déclaré une maison d’une valeur de 183 000 R$, un appartement d’une valeur de 90 000 R$ et des investissements financiers d’un montant de 310 000 R$.

La professeure adjointe du PT Lucia França (PSB) a déclaré 727 000 R$, dont la majeure partie provient d’un fonds VGBL de 565 000 R$. Lucia est l’épouse de l’ancien gouverneur Márcio França (PSB), candidat au Sénat sur la liste de Haddad.

Garcia a affirmé détenir des actions dans une société d’une valeur de 2 millions de reais et des propriétés telles qu’un appartement d’une valeur de 1,3 million de reais et une maison d’une valeur de 958 000 reais. Le gouverneur a encore 433 000 R$ en dépôts bancaires sur son compte courant et ses investissements financiers. En outre, il a également déclaré qu’il possédait trois voitures, dont l’une était une coccinelle présentée dans son annonce, pour un total de 383 000 R$. Il a toujours un Honda HRV et une Fiat 500.

Le vice-candidat de Garcia, le député Geninho Zuliani (União Brasil) a indiqué qu’il disposait de 1 031 millions de reais, la plupart dans l’immobilier, avec des valeurs atteignant environ 700 000 reais.

Tarcísio a déclaré un appartement d’une valeur de 2,1 millions de R$, en plus de 197 000 R$ en véhicules et de deux investissements dans un compte d’épargne totalisant 7,6 000 R$ et une application à revenu fixe de 388 R$.

L’adjoint de l’ancien ministre est l’ancien maire de São José dos Campos Felício Ramuth (PSD). Il a informé le TSE d’une valeur nette de 1,4 million de reais. Sur ce total, Ramuth a inscrit une maison de 325 000 BRL et des actions de société pour un total de plus de 850 000 BRL. Il convient de noter, cependant, que Ramuth a affirmé avoir 67 000 R$ en espèces.

Après Garcia, le candidat le plus riche est le député fédéral Vinícius Poit, de Novo. Poit a déclaré un appartement d’une valeur de 2,2 millions de R$, des investissements financiers dans des titres à revenu fixe et des actions totalisant environ 600 000 R$ et 145 000 R$ supplémentaires dans des véhicules.

Deux autres candidats ont également déclaré leur patrimoine au Tribunal supérieur électoral (TSE). Altino Prazeres, du PSTU, a déclaré un appartement d’une valeur de 192 000 R$. Carol Vigliar (UP) a informé le tribunal électoral qu’elle possédait une maison d’une valeur de 200 000 R$ et 5 000 R$ d’économies.

Entrez dans
Dernière deuxième chaîne sur Telegram

et voir les nouvelles les plus importantes de la journée au Brésil et dans le monde. suivez également les profil général du Portail iG.

Sharon Carpenter

"Ninja de la culture pop. Lecteur. Expert du café. Spécialiste de la bière hardcore. Troublemaker. Fier communicateur. Joueur en herbe. Fanatique de zombies. Introverti."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.