« Jouer avec de nombreuses équipes de haut niveau est très agréable et important »

Après le dernier entraînement de l’équipe dans les installations de Nea Mesimvria, l’entraîneur du PAOK Razvan Lutsescu a donné la conférence de presse habituelle aux journalistes grecs et étrangers, comme avant tout match européen, dans la salle d’interview du stade Toumba. Plus précisément, l’entraîneur roumain a déclaré :

– Comment il a psychologiquement préparé l’équipe :

« Ce n’est pas important de préparer l’équipe. Nous savons tous que mes joueurs sont enthousiastes, qu’il y a des volontés et des rêves. Je n’ai pas besoin de dire beaucoup de choses, peut-être que la seule chose que j’ai dite après Marseille, c’est qu’il faut faire confiance ils font bien leur travail, mais nous devons avoir la bonne mentalité ».

– Pour Milik et le doute sur sa volonté :

« Je ne pense pas qu’ils soient basés sur un seul joueur, même s’ils sont de haut niveau. Ils ont d’autres joueurs de qualité. C’est le football, donc je pense qu’il y aura un remplaçant digne de ce nom. »

– Ce que la course en Europe signifie pour l’équipe :

« C’est très beau et c’est un match très important pour l’équipe. Jouer avec de nombreuses équipes de haut niveau est une expérience formidable. C’était important de s’adapter. C’est différent du championnat d’Europe, car il faut gérer les situations plus rapidement. C’est une belle expérience d’être si loin. Nous avons beaucoup d’enthousiasme, nous savons que le jeu est très difficile, mais nous allons tout donner, avec l’aide de notre peuple, Toumba ».

– Parce qu’il n’y a pas de VAR :

« C’est difficile pour les arbitres, car ils ont généralement un VAR. C’est difficile pour les équipes qui jouent avec une défense élevée. Mais nous devons l’oublier. Nous devons réagir correctement et nous qualifier. »

– Pour la Toumba animée :

« Ils savent très bien ce que nos supporters peuvent faire pour nous pousser vers la victoire. Même si tu es un grand joueur, c’est vraiment difficile quand tu affrontes Toumba. »

– Pour sa réaction après le match de « Velontrom », qui appelait les Français à ne pas venir à Thessalonique.

« Vous me dites que c’était choquant, mais pas ce que les Français ont fait… Dois-je me calmer ? Pas Marseille qui avait besoin d’un montage ? C’est la deuxième fois que le PAOK atteint le « 8 », et ce qui s’est passé, c’est de ma faute « Ce que j’ai dit était très vrai. Toumba va être chaud et va mettre la pression sur les joueurs marseillais. Il vaut mieux que Marseille n’ait pas de supporters. Il faut dire aux supporters marseillais de faire attention, et Marseille ne m’attaque pas, mais son monde . Le jeu est important pour nous. Nous apprécions cela et avec la force de Toumba nous voulons nous qualifier et montrer à tout le monde, mais aussi aux supporters de Marseille, que nous avons les meilleurs supporters. »

– A propos de l’ambiance qui régnait avant le match et de la déclaration de Sampaoli, et quelle sera la dernière chose qu’il dira à ses joueurs :

« Ils ont mieux joué lors du premier match. N’oublions pas qu’ils sont deuxièmes de France derrière Paris, mais on a notre mentalité et je ne crois pas que ces matches soient jugés dans le détail. Même avec 1% on ira jusqu’au bout. « Ce qui se passe cette année n’arrive pas souvent, mais maintenant nous sommes face à notre monde et nous allons tout donner. »

– Pour le renouvellement et l’apparition d’El Cantouri en France :

« J’aime beaucoup cet enfant et il le sait. Il a beaucoup de respect, il a la bonne mentalité, nous avons vécu de belles expériences ensemble. Nous avons tous une grande volonté de nous qualifier et de continuer en Europe, mais nous avons aussi besoin rester concentré sur le championnat. »

Sharon Carpenter

"Ninja de la culture pop. Lecteur. Expert du café. Spécialiste de la bière hardcore. Troublemaker. Fier communicateur. Joueur en herbe. Fanatique de zombies. Introverti."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.