La 4ème réunion du Comité de Suivi de la Convention de Macolin est terminée

Sous la présidence du secrétaire général du Sport et président de la Plateforme nationale pour l’intégrité du sport, George Mavrotas, les travaux de la 4e réunion du comité de suivi de la convention de Macolin contre les matchs truqués se sont achevés aujourd’hui à Strasbourg.

Le Secrétaire général adjoint du Conseil de l’Europe, Bjorn Berge, a annoncé l’ouverture de la réunion et, dans son discours, a réaffirmé la place importante du sport dans l’agenda du Conseil de l’Europe, tout en exprimant son intérêt personnel à lutter contre la corruption au sein du Conseil de l’Europe . sport.

La 4e réunion de la Commission de suivi a discuté, entre autres, de la coopération plus étroite des Etats dans l’échange d’informations, ainsi que de l’établissement du programme de suivi de la Convention.

Le Réseau des plateformes nationales (Groupe de Copenhague) a participé pour la première fois à la réunion, en tant qu’organe consultatif officiel du Comité de suivi de la Convention de Macolin, et a présenté le plan de coopération pertinent des plateformes nationales.

Le président français du réseau, Corentin Segalen, a même annoncé que le Conseil des ministres en France avait décidé le 6 avril d’engager le processus législatif de ratification de la convention de Macolin, particulièrement importante pour l’extension du traité et l’utilisation plus large des dispositions anti-matchs truqués.

Le Comité international olympique, la FIFA et l’UEFA ont présenté les derniers développements en matière de traitement des incidents de manipulation dans le sport et confirmé l’étroite coopération avec la Commission de contrôle et le Conseil de l’Europe, tandis qu’INTERPOL a évoqué de nouvelles formations en plus des derniers développements des programmes. à développer dans un futur proche.

A noter la présence particulière et le discours chargé d’émotion de Natalia Ranchuk, représentante de l’Ukraine, qui a accepté la solidarité et les vœux de chacun pour l’épreuve que traverse son pays.

A la clôture de l’Assemblée, le Secrétaire Général et Président d’EPATHLA, George Mavrotas, en sa qualité de Président du Comité de Suivi de la Convention de Macolin, a déclaré :

« La 4e réunion du Comité de suivi de la Convention de Macolin a été très fructueuse car les tâches de la Commission dans tous les domaines commencent à se préciser.

L’étroite coopération avec des instances du mouvement sportif comme l’OIT, la FIFA et l’UEFA a été confirmée, ainsi qu’avec des instances appelées à mettre en œuvre la législation anti-falsification pertinente comme INTERPOL.

La bonne nouvelle est également que la France entame le processus de ratification de la convention de Macolin, ouvrant la voie à une expansion et à une efficacité accrues dans la lutte contre la manipulation sportive. »

Julienne Rose

"Défenseur indépendant d'Internet. Passionné de café extrême. Passionné de culture pop. Gourou de la cuisine générale."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.