La canicule s’empare de la France et de l’Espagne – Actualités

Une vague de chaleur prématurée pour cette période de l’année a frappé plusieurs pays européens vendredi, atteignant 44°C en Espagne, où des incendies de forêt ont forcé des centaines de personnes à fuir leur domicile après une semaine de températures élevées.

Les températures ont également augmenté en France et au Royaume-Uni et devraient atteindre 40 degrés samedi alors que le continent se prépare pour l’été nordique.

Le phénomène correspond aux avertissements des scientifiques selon lesquels les vagues de chaleur seront plus intenses et arriveront plus tôt que d’habitude, en raison du changement climatique.

En Espagne, des incendies de forêt ont mis le feu à près de 11 000 hectares dans la Sierra de Culebra (nord-est). « Il y a huit municipalités évacuées et 317 habitants déplacés » dans cette région montagneuse proche du Portugal, a ajouté le gouvernement régional de Castilla y León.


Par ailleurs, plus de 3 000 personnes ont été évacuées du parc d’attractions du Puy du Fou dans la région de Castilla la Mancha en raison d’un violent incendie de forêt à proximité.

Au total, « 2.500 visiteurs, 700 employés, les 200 oiseaux, 55 chevaux et autres animaux ont été évacués et personne n’a été blessé », a indiqué la direction du parc dans un communiqué.

Les pompiers ont également combattu des incendies dans d’autres régions, notamment les forêts de Catalogne, où les conditions météorologiques ont entravé les efforts des équipes.

Les températures ont atteint 35°C dans la majeure partie du pays et dans la province méridionale de Jáen à 44°C.

« Nous avons affaire à des températures qui ne sont plus une blague », a déclaré le président du gouvernement espagnol Pedro Sánchez lors d’une conférence à Madrid à l’occasion de la Journée mondiale de la sécheresse.


En France, plus des deux tiers des départements français étaient également aux deux niveaux d’avertissement de chaleur les plus élevés, et les thermomètres étaient supérieurs à 40 ° C dans une grande partie du Sud-Ouest.

« Restez à l’écoute ! Hydratez-vous, restez dans des endroits frais », a tweeté la Première ministre Elizabeth Borne, dont le gouvernement a lancé un numéro spécial sur les canicules.

Matthieu Sorel, climatologue à Météo-France, a expliqué qu' »il s’agit de la canicule la plus prématurée jamais enregistrée en France ». Les départements avec un niveau d’alerte « rouge » ont demandé aux élèves de rester chez eux.

La canicule s’est propagée de l’Afrique du Nord à l’Espagne et à la France, mais frappe également l’Italie et même le Royaume-Uni.

Plusieurs villes du nord de l’Italie ont annoncé un rationnement de l’eau et la région de Lombardie pourrait déclarer l’état d’urgence alors qu’une sécheresse record menace les cultures.

Pour le troisième jour consécutif, le Royaume-Uni a enregistré le jour le plus chaud de l’année, avec des températures supérieures à 30°C.

« Les vagues de chaleur commencent plus tôt en raison du changement climatique », a déclaré Clare Nullis, porte-parole de l’Organisation météorologique mondiale à Genève.

« Malheureusement, ce que nous voyons aujourd’hui est un aperçu de l’avenir » alors que les concentrations de gaz à effet de serre dans l’atmosphère continuent d’augmenter et poussent le réchauffement climatique à deux degrés au-dessus des niveaux préindustriels, a-t-il ajouté.

Le réchauffement climatique provoque des sécheresses et accélère la désertification dans de nombreuses régions de la planète, a déclaré le secrétaire exécutif de la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification (UNCCD), Ibrahim Thiaw, lors de la conférence de Madrid.

« Il n’y a pas d’endroit sur terre où se cacher […] Aucun pays, riche ou pauvre, n’est à l’abri du problème », a-t-il déclaré.


Louvel Lucas

"Praticien de la bière primé. Étudiant sympathique. Communicateur passionné. Fanatique de l'alcool."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.