La France autorise les homosexuels à donner leur sang sans conditions

A partir de mars, le Les homosexuels peuvent donner leur sang en France sans conditions, a annoncé mardi le gouvernement, qui a décidé que l’orientation sexuelle ne faisait plus partie des critères lors d’un don de sang.

Dans le extension de la loi sur la bioéthique, et en réponse à une « volonté politique » du ministre de la Santé, un arrêté sera signé ce mardi pour que le le don de sang est accessible à tous selon les mêmes critèrestant pour les homosexuels que pour les hétérosexuels.

À partir du 16 mars, il n’y aura plus « aucune référence à l’orientation sexuelle » dans les questionnaires préalables au don de sang, expliqué à la presse Jérôme, directeur général de la santé. « Chacun constitue un individu donneur. »

Depuis juillet 2016, les homosexuels sont théoriquement autorisés à donner leur sang., un geste qui a été interdit depuis 1983 en raison des risques de Transmission du VIH.

Toutefois, cette possibilité était soumise à une période d’abstinence sexuelle (le premier d’une année, et quatre mois à partir de 2019) à déclarer lors d’une conversation avant le don.

« L’extrême vigilance des autorités sanitaires permet une évolution des conditions d’accès au don de sang », explique le directeur général de la santé publique, qui ne s’attend pas à ce que le risque résiduel de transmission du VIH par transfusion augmente après cette mesure.

« Ce niveau de risque diminue régulièrement depuis des décennies », il s’est souvenu.

Préalablement au don de sang, un nouveau critère est ajouté au questionnaire : le donneur doit indiquer s’il utilise une prophylaxie pré- ou post-exposition pour le VIH. Dans ce cas, le don doit être reporté de quatre mois.

Plusieurs questions chercheront détecter d’éventuels comportements individuels à risque (sexualité à plusieurs, consommation de drogue…) mais l’orientation sexuelle n’est plus mentionnée. « Ce sont des questions auxquelles les donateurs sont habituésSalomon précise.

Avant la France, de nombreux pays, comme l’Espagne, Italie le Israël a donc modifié ses conditions d’accès au don de sang.

Avec des informations de l’AFP

Image : Chambre noire

Godard Fabien

"Praticien de Twitter. Nerd de l'alcool. Passionné de musique. Expert en voyages. Troublemaker. Créateur certifié."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.