La France bat la Belgique et se qualifie pour les quarts de finale de la Coupe d’Europe féminine | football international

Une autre sélection s’est déjà qualifiée pour les quarts de finale de l’Eurocup Women. Dans le duel entre la France et la Belgique pour le groupe D, les Français ont pris le dessus, 2 à 1, rejoignant l’Angleterre et l’Allemagne, déjà programmées pour la phase suivante.

Malgré la victoire, la France n’a pas disputé son meilleur match en championnat. L’équipe belge a réussi à neutraliser les adversaires et à empêcher l’efficacité des attaques françaises. L’équipe dirigée par Corinne Diacre a également vu Marie-Antoinette Katoto quitter le terrain en boitant et avec beaucoup de sensations au genou droit. Le maillot 9 a regardé le reste du match avec des béquilles sur le banc, suscitant des inquiétudes pour la suite du Championnat d’Europe.

Diani a ouvert le score pour la France à peine six minutes après le début du match, le mouvement a été vérifié et validé par VAR, et à partir de là, il semblait que l’équipe française contrôlerait le match. Mais la Belgique a su jouer avec ses limites et a égalisé en fin de première mi-temps. Janice Cayman a profité d’une erreur de la défense française dans la passe de Wullaert et a marqué.

Quelques minutes plus tard en France, dans un corner, M’Bock-Bathy a pris la tête du rebond et a remis la France devant. La Capitaine Renard a eu l’occasion de s’écarter d’un penalty en fin de partie, mais elle a raté l’attaque et même le rebond n’a pas pu en profiter.

La France a battu la Belgique pour s’assurer une place en quart de finale de la Coupe d’Europe féminine – Photo : EFE

L’Italie et l’Islande se sont également affrontées dans la poule D et se sont soldées par un match nul. Les Islandaises ont marqué le premier but à peine trois minutes après le match, sur une volée de Karólína Lea. Bien que supérieure sur le terrain, l’Italie n’a réussi à égaliser qu’en seconde période sur une contre-attaque. Bonansea a lancé dans la surface et Bergamaschi a marqué le sien.

Avec le résultat, la deuxième place du groupe reste ouverte. Celui qui gagne continue dans le tournoi. Au tour final, l’Islande affronte la France et la lanterne l’Italie prend la troisième place, la Belgique.

Julienne Rose

"Défenseur indépendant d'Internet. Passionné de café extrême. Passionné de culture pop. Gourou de la cuisine générale."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.