La France élimine un nombre record d’oiseaux à cause de la grippe aviaire

Ingredi Brunato, supervisé par Fabio Previdelli Publié le 05/02/2022, à 14:41

Les canards et poulets français souffrent d’une épidémie de la grippe aviaire depuis novembre 2021. Par mesure de contrôle et de prévention, les agriculteurs ont été contraints par les autorités d’abattre un grand nombre d’animaux, y compris ceux qui semblent encore en bonne santé.

Selon le ministère de l’Agriculture du pays, un total de 16 millions d’oiseaux élevés en captivité ont été euthanasiés depuis le début de l’épidémie, un nombre record par rapport aux épidémies précédentes, a rapporté l’AFP.

cas sans précédent

La propagation du virus de la grippe aviaire a lieu dans un saisonnier en Europe, l’agent pathogène étant transporté par des oiseaux sauvages migrant d’Asie. En cette année 2022, cependant, l’épidémie a eu un comportement inhabituel, avec deux vagues différentes.

En effet, les animaux du sud-est du territoire ont été infectés en premier, puis ceux du sud – une région généralement moins touchée par le virus, selon l’AFP. La bonne nouvelle pour les agriculteurs français est que l’épidémie a culminé en mars, elle semble donc maintenant toucher à sa fin.

Louvel Lucas

"Praticien de la bière primé. Étudiant sympathique. Communicateur passionné. Fanatique de l'alcool."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.