La France, la Belgique et l’Autriche interdisent les « convois de la liberté »

Photo d’archives La police a jugé qu’il y avait un risque de bloquer tous les axes centraux de Vienne du « convoi de la liberté » via wikipedia



La police autrichienne, à son tour, a annoncé qu’elle interdisait les « noeuds de la liberté », comme celui qui a paralysé le Canada, parlant de désagréments « inacceptables ».

Des centaines de véhicules devaient se rassembler vendredi dans le centre de Vienne et à proximité d’un grand parc public pour protester contre les mesures sanitaires.

Dans un message sur Twitter, la police a exprimé ses craintes que les manifestants veuillent bloquer les routes principales de la capitale. Il a ajouté qu’il s’agissait d’une « pollution sonore inacceptable dans un quartier animé » où de nombreux Autrichiens se rassemblent pour s’amuser ou simplement se promener. La police a également évoqué un « risque de pollution » par les gaz d’échappement des véhicules.

Des colonnes similaires ont également été interdites à Bruxelles et à Paris.

Plus tôt, la police canadienne a pour la première fois menacé d’intervenir pour mettre fin au siège de près de deux semaines d’Ottawa.

Avec des informations de l’AFP via ΑΠΕ-ΜΠΕ / Φ.Γ.
Grèce Athènes

L’étouffement au Canada ferme la deuxième voie vers les États-Unis par les manifestants: toutes sortes de demandes maintenant sauf les vaccins

SUIVEZ HELLAS JOURNAL sur NEWS GOOGLE






Louvel Lucas

"Praticien de la bière primé. Étudiant sympathique. Communicateur passionné. Fanatique de l'alcool."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.