La marque Notre-Dame inspire le nouveau film de Jean-Jacques Annaud

Le cinéaste français Jean-Jacques Annaud est de retour à Hollywood à l’âge de 78 ans avec sa dernière production, Notre-Dame en flammes, le premier thriller sur la lutte contre les flammes qui ont englouti la cathédrale bien-aimée de Paris. Le film du réalisateur oscarisé ouvre le festival du film français aux Etats-Unis, qui se déroule en octobre à Los Angeles, ont annoncé les organisateurs.

« Je suis plus près de Notre-Dame maintenant et plus loin de Los Angeles. Mais une partie de mon cœur y reste », a admis Annaud.

FEU D’ARTIFICE

L’histoire de l’incendie qui a consumé cet emblème gothique du XIIe siècle à Paris en 2019 était « un grand drame que seul un scénariste hollywoodien fou peut imaginer », a déclaré le réalisateur. Notre-Dame en feu met en scène l’histoire des pompiers qui ont risqué leur vie pour éteindre les flammes avant la destruction de la cathédrale, ainsi que les erreurs et les accidents qui ont retardé l’intervention initiale.

Le film combine des images d’archives de l’incendie avec des scènes filmées par Annaud qui miment la tragédie.

On y suit un gardien qui vérifie accidentellement le mauvais grenier lorsqu’il entend la première alarme incendie, des camions de pompiers bloqués dans la circulation parisienne et le contremaître dont le vélo tombe en panne alors qu’il se rendait sur les lieux du sinistre.

« Quand j’écrivais le scénario, j’avais l’impression que c’était de l’or pur… c’était tellement absurde, tellement incroyable », a déclaré Annaud. « Le feu est très charismatique », a-t-il ajouté sur le site portugais Sapo.

L’information vient du journal. L’état de São Paulo.

Louvel Lucas

"Praticien de la bière primé. Étudiant sympathique. Communicateur passionné. Fanatique de l'alcool."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.