La procédure pour le nouveau Mevo a été arrangée | nouvelles métropolitaines

des nouvelles

La zone métropolitaine de Gdańsk-Gdynia-Sopot a sélectionné l’offre la plus avantageuse dans la procédure pour le nouveau Mevo. S’il n’y a pas d’autre recours contre cette décision devant la Commission nationale d’appel, un accord sera signé en début d’année avec un nouvel opérateur – la société espagnole City Bike Global SA en collaboration avec le fabricant italien de vélos Vaimoo. Le déploiement de la procédure, qui a duré plus d’un an, c’est la prise en charge de plus de 4 000 depuis 6 ans. vélos électriques et traditionnels dans 16 municipalités de la quatrième plus grande métropole de Pologne.


Deux offres ont été faites dans la procédure de maintenance du nouveau Mevo : City Bike Global SA avec le sous-traitant Geovelo pour un montant de 159 millions et Consortium BikeU (Pologne) je vélo gratuit (République tchèque) pour un montant de 365 millions de PLN. Le comité d’appel d’offres a évalué les offres sur la base du prix (60%) et du concept présenté d’exploitation du système (40%). En outre, les experts matériels et juridiques désignés ont examiné les offres de formalités et le prix proposé. L’expert évaluateur et la commission d’appel d’offres ont évalué si les bicyclettes satisfont aux exigences fixées dans la procédure.

Dans le cadre des activités d’ouverture de l’offre, l’OMGGS a indiqué que le donneur d’ordre avait obtenu le montant de 107,5 millions de PLN bruts pour financer la commande dans la partie de base, tandis que le montant fourni ne contenait aucun revenu provenant des abonnements ou de la vente d’espaces publicitaires, ce qui (contrairement au contrat précédent) vient maintenant sur votre compte OMGGS. A cela, il faut ajouter le montant que l’OMGGS perçoit pour le remboursement de la TVA. Sur la base des analyses financières de spécialistes des marchés publics et des systèmes de vélos publics et d’un cabinet de conseil professionnel, 174,7 millions de PLN sont prévus pour l’exécution du contrat sur 6 ans.

Après examen des offres, analyses d’experts et d’avocats, et après avis positif d’un expert évaluateur, la commission d’appel d’offres a décidé de la société espagnole City Bike Global SAqui exploite déjà des vélos de ville à Barcelone, ​​​​​​Paris, Helsinki et Stockholm.

Les entrepreneurs participant à la procédure peuvent faire appel des résultats de l’appel d’offres auprès de la Commission nationale de recours dans les 10 jours, si cela n’est pas fait – en janvier 2022, nous voulons signer un contrat avec un nouvel entrepreneur.

À quoi ressemblera le nouveau Mevo ?

Le nouveau Mevo sera un système mixte avec 4 099 vélos (1000 vélos traditionnels et 3099 vélos électriques). L’infrastructure et les vélos de l’OMGGS seront utilisés dans le nouveau système. Le système sera composé de 717 stations (anciennement 660). De nouvelles stations apparaîtront à Kartuzy, Żukowo, Sierakowice, Pruszcz Gdański, Władysławowo, ainsi que dans deux nouvelles municipalités rejoignant le projet – à Kosakowo et Kolbudy.

Le système de charge des batteries sera décentralisé. Des bornes de recharge sont en cours de construction dans chaque commune. Le futur opérateur fournira 51 de ces articles. La batterie peut parcourir 100 km lorsqu’elle est complètement chargée. La nouveauté est la possibilité de louer un vélo électrique et de le rouler avec une batterie vide (les tarifs seront calculés comme pour un vélo traditionnel, tandis que le vélo sera visible par le système comme un vélo destiné au remplacement ou au remplacement). L’OMGGS ne prendra pas en charge les frais de maintenance). L’entrepreneur n’utilisera que des véhicules sans émissions ou des vélos cargo pour faire fonctionner le système. L’entrepreneur sera également tenu de désinfecter régulièrement les vélos si une pandémie l’exige.

La façon dont vous utilisez le système ne change pas. Vélos de quatrième génération il sera possible d’emprunter via l’application mobile (scanner le QR code), les appareils équipés de la technologie NFC ou des cartes de proximité, ainsi que via le centre de contact. Le système de restitution des vélos restera également inchangé. Il sera possible de les ramener à l’extérieur des gares, comme auparavant. Chaque utilisateur pourra : réserver un vélo pendant 10 minutes maximum. L’utilisateur peut l’utiliser pendant la location du vélo avec possibilité d’escale. Les vélos comprennent une boîte de vitesses à 7 vitesses (traditionnelle) ou à 3 vitesses (vélos électriques) avec frein intégré, des pneus avec insert anti-crevaison et un panier d’une capacité de 10 litres minimum pour sécuriser les petits bagages sur 5 côtés.

Il y en aura 2 disponibles pour les utilisateurs types d’abonnement : abonnement mensuel pour 29,99 PLN et abonnement annuel pour 259 PLN. Dans le cadre des deux abonnements, il est possible de rouler en vélo traditionnel pendant 120 minutes ou en vélo électrique pendant 60 minutes par jour. Une fois les minutes d’abonnement épuisées, chaque minute sur le vélo électrique coûte 0,2 PLN, tandis que sur le traditionnel 0,1 PLN. Si l’utilisateur ne décide pas d’acheter un abonnement, il peut louer un vélo au tarif à la minute (0,15 PLN par minute sur un vélo traditionnel et 0,30 PLN par minute sur un vélo électrique), ainsi qu’au tarif de 48 heures. pour 59 PLN (pour une utilisation quotidienne de 480 minutes sur un vélo traditionnel et 240 minutes sur un vélo électrique). Il est possible de louer un vélo sous un seul compte. Le nouveau Mevo sera en service dans la saison 9 + 3 – 100% de la flotte pendant 9 mois, 50% de la flotte de décembre à fin février.

Quand est-ce que Mevo sortira dans la rue ?

Avant que les utilisateurs enregistrés ne puissent utiliser les vélos, 100 deux-roues subissent des tests internes (dans un délai maximum de 14 mois après la signature du contrat), qui dureront 10 à 21 jours. Après cette période, un démarrage du système aura lieu pendant au moins 3 semaines, avec un minimum de la moitié de la flotte. Pendant ce temps, les utilisateurs peuvent s’inscrire et utiliser le système sans frais. Ce n’est qu’après l’achèvement positif de tous les tests (dans un délai maximum de 17 mois après la signature du contrat) que 100 % du système sera lancé et que l’abonnement pourra être acheté.

Si aucun recours n’est interjeté devant la Chambre nationale des recours et que le contrat est signé en janvier 2022, – les premiers vélos pour les habitants de la métropole seront disponibles au plus tard au printemps 2023 – dire Dagmara Kleczewska, chef de projet de Mevo.

Le contrat est signé pour 6 ans. Le système couvre : 16 communes – les 14 existantes (Gdańsk, Gdynia, Sopot, Żukowo, Reda, Pruszcz Gdański, Tczew, Sierakowice, Rumia, Somonino, Stężyca, Kartuzy, Puck et Władysławowo), ainsi que Kolbudy et Kosakowo.

Contrairement à Mevo 1.0, il a été commandé cette fois un service, pas un achat vélos et gares. Cela signifie que l’opérateur reçoit le paiement du service en versements égaux pour chaque mois pendant lequel le système fonctionne correctement. Contrairement à Mevo 1.0, les revenus de la publicité et des abonnements vont à l’OMGGSqui sera le co-contrôleur des données personnelles et sera responsable des sommes versées par les utilisateurs.

Nouvel opérateur Mevo

Une entreprise espagnole devient le nouvel opérateur du vélo métropolitain Mevo City Bike Global SA, dont le sous-traitant sera la société polonaise Geovelo. Société espagnole, ancienne filiale du groupe Moventia (Marfina), fondée en 1923 et spécialisée dans l’exploitation de services de transports publics ; gère plus de 30 000 vélos en Finlande (Helsinki, Espoo, Vantaa, Tampere), en Suède (Stockholm – mise en service en mars 2022, 5 100 vélos électriques), en France (Clermont-Ferrand) et au Pérou (Lima), et participe actuellement au vélo public appels d’offres, y compris en Silésie, Marseille (France), Côte Basque (France), Oulu et Surco et Surquillo (Pérou).

Liste complète

Godard Fabien

"Praticien de Twitter. Nerd de l'alcool. Passionné de musique. Expert en voyages. Troublemaker. Créateur certifié."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.