La rencontre Poutine-Macron a largement dépassé le refus du Français de faire du PCR – News





Le président français Emmanuel Macron avait précédemment refusé de se soumettre au test PCR demandé par le Kremlin rencontre avec le représentant de la RussieVladimir Poutine, cela a imposé une grande distance entre les deux pour éviter une éventuelle contagion.

Des sources du palais de l’Élysée, siège du gouvernement français, ont indiqué que « les conditions protocolaires qui auraient permis une rencontre avec les deux chefs d’État à une distance plus rapprochée […] n’étaient ni acceptables ni compatibles avec les problèmes d’agenda du président français.

Les images de l’immense table où se tenait la réunion ont attiré l’attention, même si c’était la même table où Poutine recevait d’autres dirigeants.






Des sources françaises ont refusé de confirmer si, comme l’ont rapporté certains médias, le refus de Macron était dû à son souhait que la Russie n’ait pas son ADN.

Ces médias suggèrent que le président français a subi une PCR avant le voyage en Russie et un test antigénique à son arrivée dans le pays, bien que dans les deux cas il ait été réalisé par des médecins français.





Louvel Lucas

"Praticien de la bière primé. Étudiant sympathique. Communicateur passionné. Fanatique de l'alcool."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.