La Russie impose des sanctions à Biden et Blinken

LA Russie a annoncé aujourd’hui qu’il avait imposé Sanctions contre le président américain Joe Biden et au secrétaire d’État américain Anthony éclatainsi que d’autres hauts fonctionnaires américains, en publiant « une liste d’interdictions » interdisant à ces fonctionnaires d’entrer dans le pays.

La liste des 13 responsables américains comprend le secrétaire à la Défense Lloyd Austin, le directeur de la CIA William Burns, le conseiller à la sécurité nationale Jake Sullivan et d’autres. Personne n’est autorisé à entrer en Russie, et ces sanctions sont une réponse aux sanctions que Washington a imposées aux responsables russes. La liste comprend également le nom de l’ancienne secrétaire d’État Hillary Clinton.

Cependant, le ministère russe des Affaires étrangères a déclaré dans un communiqué que « les relations officielles sont maintenues avec Washington et il est assuré que des contacts de haut niveau seront établis avec les personnes figurant sur la liste si nécessaire ».

Moscou demande un vote américain sur la situation humanitaire dans la guerre en Ukraine

La Russie propose à ses 14 membres au Conseil de sécurité de l’ONU de voter demain (mercredi) une résolution sur la « situation humanitaire » liée à « l’opération militaire spéciale » de la Russie en Ukraine, ont annoncé aujourd’hui des diplomates russes.

Lors d’une conférence de presse, l’ambassadeur de Russie auprès des Nations unies, Vassily Nebenzia, a regretté que la France et le Mexique aient retiré leur projet de résolution sur l’aide humanitaire lors d’un vote après 15 jours de débat pour voter directement par l’Assemblée générale des Nations unies.

Moscou qualifie la guerre qu’il a déclenchée contre l’Ukraine d' »opération militaire spéciale ».

Victorine Pelletier

"Ninja des médias sociaux. Organisateur de longue date. Joueur incurable. Passionné de nourriture. Accro au café."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.