La vague de chaleur extrême a déjà tué 1 000 personnes en Europe

Des températures supérieures à 40°C ont entraîné des décès parmi les personnes âgées au Portugal et en Espagne. La France et le Royaume-Uni se préparent au pic de chaleur de lundi. Les températures peuvent dépasser les 40°C pour la première fois en Angleterre autorités au Portugal et au Portugal. L’Espagne. . Les données des autorités portugaises indiquent que les températures extrêmes ont déjà causé la mort de 659 personnes dans le pays, pour la plupart des personnes âgées. Les autorités sanitaires espagnoles ont enregistré jusqu’à présent 360 décès dus à la canicule. En plus de la chaleur accablante, les deux pays sont toujours aux prises avec une série d’incendies de forêt. Lundi, les pompiers espagnols ont fait face à 36 incendies. L’incendie a déjà détruit 20 000 hectares de forêt dans le pays. Au moins une personne est morte dans les flammes : un pompier de 62 ans décédé dans un incendie dans la province de Zamora. Le Premier ministre espagnol Pedro Sánchez a exprimé ses regrets et sa solidarité avec la famille du pompier dimanche soir (17/07). « Il n’y a jamais de mots pour remercier l’immense travail de ceux qui se battent pour le feu sans repos », a écrit Sanchez sur Twitter. Au moins 2 300 personnes restent hors de chez elles en Espagne à cause des incendies de forêt. Le service météorologique espagnol avait mis en garde dimanche contre des températures allant jusqu’à 42 degrés Celsius dans plusieurs régions du nord du pays. La chaleur extrême devrait s’atténuer lundi, mais les températures dans le pays devraient rester élevées dans les prochains jours. Dimanche, la température a atteint 39°C à Madrid, où un directeur de la voirie était décédé la veille d’une insolation. A Séville, dans le sud du pays, 39,7°C ont été mesurés. Le record de 43,3°C a été enregistré à Don Benito, dans l’est du pays. La situation d’urgence devrait initialement durer jusqu’à 23h59 mardi, jour où les autorités doivent réévaluer la situation, a déclaré le ministre de l’Intérieur José Luís Carneiro. La semaine dernière, les incendies ont détruit entre 12 000 et 15 000 hectares de forêt dans le pays. Vendredi, un avion de lutte contre les incendies s’est écrasé dans la région de Vila Nova de Foz Côa, tuant le pilote. La France et le Royaume-Uni La France et le Royaume-Uni se préparent à des températures extrêmes lundi prochain. En France, des températures supérieures à 40°C sont attendues dans les régions de Bretagne, de Basse-Normandie, d’Aquitaine et de l’ouest de l’Occitanie. Les incendies ont détruit 13 000 hectares de forêt dans le département français de la Gironde, dans le sud-ouest de la France, depuis le début de la semaine dernière. Les responsables préviennent que lundi s’annonce particulièrement délicat car le département est dans le rouge avec des températures attendues allant jusqu’à 44°C. Lors de la dernière alerte météo, 38 des 96 départements français étaient en vigilance « orange ». Dimanche soir, les autorités ont déplacé trois avions supplémentaires, 200 pompiers et 11 camions lourds dans la région. Les températures continuent également d’augmenter au Royaume-Uni. Ces derniers jours, les autorités du pays ont émis un avertissement de chaleur rouge – le premier de l’histoire. L’avertissement s’appliquera à une grande partie de l’Angleterre lundi et mardi, lorsque les températures pourront atteindre 40 ° C pour la première fois dans le pays, posant un risque sanitaire supplémentaire, a annoncé mardi le British Meteorological Service (MET). Le record de température au Royaume-Uni est de 38,7 ° C, enregistré en 2019. Il est conseillé aux voyageurs du métro de Londres et des trains régionaux de ne pas voyager les lundis et mardis, sauf en cas d’absolue nécessité. L’Allemagne approche également des températures élevées. Des températures supérieures à 35°C sont attendues dans une grande partie du pays mardi – avec des maximums allant jusqu’à 40°C dans certaines parties de l’ouest de l’Allemagne, selon le Service météorologique allemand. jps (ots)

Questions, critiques et suggestions? parle-nous

Philbert Favager

"Analyste. Pionnier du Web. Accro à la bière. Adepte des réseaux sociaux. Communicateur. Passionné de voyages au charme subtil."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.