La vente massive à Wall Street pousse les indices à leur pire session en près de deux ans – Boursorama

Les marchés boursiers outre-Atlantique ont enregistré leur pire performance quotidienne en près de deux ans.

L’indice Dow Jones a clôturé en baisse de 3,57% (1 165 points) à 31 490,07 points.

Le Standard & Poor’s 500 a chuté de 4,04% à 3 923,68 points. Le secteur obligataire des biens de consommation a reculé de plus de 7 %.

Le détaillant Target est en baisse de plus de 20% lors de sa pire session depuis 1987, après la chute des estimations de bénéfices en raison de la hausse des coûts. D’autres détaillants, tels que Walmart et Macy’s, ont été entraînés dans la débâcle.

De son côté, la tech Nasdaq Composite perd 4,73% pour s’installer à 11.418,15 points, sous la pression de poids lourds comme Apple et Amazon.

Les craintes d’une hausse substantielle des taux par la Fed ont pénalisé les valeurs à croissance rapide (comme la technologie) et accru les craintes de nuire aux bénéfices de ces entreprises.

Les investisseurs ont continué à digérer les commentaires du président de la Fed, Jerome Powell, sur les perspectives des taux d’intérêt.

Powell a déclaré hier que la Réserve fédérale pourrait resserrer davantage sa politique monétaire si cela s’avérait nécessaire pour maintenir l’inflation sous contrôle.

Victorine Pelletier

"Ninja des médias sociaux. Organisateur de longue date. Joueur incurable. Passionné de nourriture. Accro au café."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.