Le gouvernement classe l’hôpital de Vila Franca de Xira dans le SNS pour définir les salaires de l’administration

« Le gouvernement a attribué l’Hôpital de Vila Franca de Xira, EPE, au Service national de santé dans le but de déterminer le salaire à percevoir par les membres respectifs du conseil d’administration », indique le communiqué ministériel publié aujourd’hui. .

Selon l’exécutif, suite à cette nouvelle étape du processus de transformation de l’hôpital Vila Franca de Xira d’un modèle de gestion en partenariat public-privé (PPP) à la sphère publique, la nomination des membres du conseil d’administration, qui commencera leurs « fonctions visant à assurer la gestion de l’hôpital et les diverses opérations nécessaires à son redressement ».

Fin avril, le gouvernement a adopté un décret-loi prévoyant le passage de l’hôpital au modèle d’unité commerciale publique.

« Compte tenu du basculement imminent de la gestion clinique vers la sphère publique, l’hôpital est chargé de développer toutes les tâches nécessaires au passage de la gestion de la sphère privée à la sphère publique et d’assurer, à partir du 1er juin 2021, cette gestion hospitalière publique. Cela garantit que l’aide à la population desservant l’hôpital de Vila Franca de Xira n’est pas affectée », indique le communiqué du Conseil des ministres du 29 avril.

Ce changement de modèle de gestion était déjà prévu depuis une résolution du Conseil des ministres du 13 février 2020, qui a par la suite chargé le « Domaine gouvernemental de la santé d’élaborer le cadre juridique pour l’internalisation » de cette unité hospitalière, qui c’est-à-dire le passage à la sphère publique.

Cependant, il a également été stipulé que le transfert de l’hôpital de Vila Franca de Xira à la sphère publique n’interviendrait qu’à la fin de l’actuel accord de partenariat public-privé.

Récemment, le groupe CUF a annoncé une perte de 23,8 millions d’euros en 2020, contre un bénéfice de 29 millions d’euros en 2019, en raison de la baisse d’activité au premier semestre et des PPP.

« L’hôpital de Vila Franca de Xira, un PPP géré par le CUF, a également été durement touché par la pandémie, avec un résultat d’exploitation du secteur public négatif à 20,7 millions d’euros », a justifié le groupe, ajoutant que le CUF « présente, pour Par conséquent, un résultat net consolidé négatif de 23,8 millions d’euros ».

Philbert Favager

"Analyste. Pionnier du Web. Accro à la bière. Adepte des réseaux sociaux. Communicateur. Passionné de voyages au charme subtil."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.