Le volleyball brésilien s’incline face à la France en Ligue des Nations

Les cinq victoires consécutives de l’équipe masculine brésilienne de volley-ball en Ligue des Nations se sont achevées aujourd’hui (8). Lors de la troisième et dernière semaine de la première phase, avec des matches à Osaka, au Japon, le Brésil a été battu par la France, l’actuelle championne olympique, par trois sets à zéro (21/25, 22/25 et 21/25). Frans contre Jean Patry, avec 19 points, a été le point culminant du match.

Les Brésiliens occupent la sixième place du classement, avec 21 points et sept victoires après 11 matchs. L’équipe – dirigée par Renan dal Zotto – est garantie d’avance dans la phase à élimination directe et reviendra sur le terrain dimanche (10) à 07h10 (heure de Brasilia) pour affronter le Japon, cinquième. Une victoire sur les hôtes pourrait mettre le Brésil à l’écart de rivaux comme la Pologne, l’Italie, les États-Unis et la France elle-même en quart de finale.

Changements

Par rapport à l’équipe qui commence normalement, l’entraîneur a procédé à deux changements, plaçant le passeur Cachopa et le pointeur Adriano respectivement aux places Bruninho et Lucarelli. Durant le match, Renan a opéré d’autres changements, avec l’arrivée des pointeurs Rodriguinho et Honorato, du centre Leandro, du libéro Maique et de Bruninho lui-même. Le point culminant brésilien était l’opposé de Darlan, avec neuf points.

« Nous avons eu l’occasion de laisser certains athlètes tirer davantage et de donner du repos à d’autres. Ce mélange est important et fait partie du processus de croissance des jeunes. La compétition de ce vendredi a été l’occasion de promouvoir ces changements. Il était important de voir l’évolution des jeunes, qui ont de plus en plus confiance en eux et se sentent plus à l’aise sur le terrain », a analysé Renan sur le site de la Confédération Brésilienne de Volleyball (CBV).

La dernière étape de la Ligue des Nations masculine se jouera du 20 au 23 ce mois-ci à Bologne, en Italie, réunissant les huit meilleures équipes des premières étapes de la compétition. Le Brésil est l’actuel champion du tournoi.

Julienne Rose

"Défenseur indépendant d'Internet. Passionné de café extrême. Passionné de culture pop. Gourou de la cuisine générale."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.