Le voyage européen de l’Olympiakos est terminé (76-59)

Dans la phase « 8 » de l’EuroCup, où elle a disputé pour la première fois de son histoire, l’équipe féminine de basket de l’Olympiakos a achevé son périple européen, pour la saison 2021-22.

Les filles de la Légende se sont inclinées en deuxième quart de finale face aux puissantes Bourges, 76-59 au « Palais des Sports du Prado », disant ainsi « au revoir » avec une piste historique à l’événement de cette année.

Les « rouge et blanc », qui ont eu une mission difficile en France dès le départ, après le résultat (60-73) du premier quart de finale en SEF, se sont battus contre un adversaire très solide, mais ont échoué et ont subi la défaite et exclusion de la Coupe d’Europe. Désormais, l’équipe de Martins Zimbarts se concentrera exclusivement sur les compétitions nationales et donnera tout pour remporter le doublé.

L’Olympiakos a débuté la rencontre en force, menant 10-7, avec une frappe en saut de Stamati (4h01), alors qu’il atteignait +5 (7-12) face à Bourges, avec un lay-up de Tolfry (3h34). A ce moment-là, les filles de Thrylos perdent leur concentration, obtiennent un 8-0 (15-12) de l’équipe de France puis, après avoir réduit l’écart de points, profitent d’une belle attaque de Nikolopoulou (0:06) 10 premières minutes sur le score de 15-14.

D’un trois-points de Tolfry (9h40), les « rouge et blanc » rentrent « en » deuxième période et reprennent l’avantage, 17-15, puis avec un autre tir à trois points de Spyridopoulou (8h25 ), ils ont pris les devants 21-19 face à l’équipe de France. L’équipe de Martins Zimbarts a gardé l’avantage (24-25), avec deux tirs percutants de Vitola (6h35), mais depuis, ils ont « collé » de manière agressive et « fermé » la mi-temps avec un déficit de 10 points (37-27) de les Bourges.

Dans les dix troisièmes minutes, Olympiakos a continué sans rythme offensif, marquant seulement cinq points, tout en obtenant 22 du Français, pour 59-32.

En quatrième et dernière période, la Légende a augmenté la vitesse d’attaque et avec un trois-points de Tolphrey (4h02) a atteint 51 points (67-51) contre l’équipe de France, puis avec des tirs « deux contre deux ». Vitola (1h56) réduit à 71-53. Avec un autre tir à trois points de Tolfry (0:04), les « rouge et blanc » ont atteint 59 points dans la partie et ont subi une défaite face à Bourges, 76-59.

Les dix minutes : 15-14, 37-27, 59-32, 76-59

OLYMPIAKOS (Martins Zimbarts): Nikolopoulou 4 (7 rebonds, 4 passes), Spyridopoulou 5 (1/2 trois points), Syrra, Tolfry 17 (5/8 trois points), Vitola 16 (8 rebonds), Plouf 10 (8 rebonds), Stamolamprou 5, Stamati 2, Alexandri, Diela, Hublin.

Bourges (Olive Lafarge): Hampton 13, Bonenamo 2, Zodia, Duchesse 9, Homme 7, Eldebrink 10, Rupert 8, Michelle 1, Guapo 20, Godin 6.

Philbert Favager

"Analyste. Pionnier du Web. Accro à la bière. Adepte des réseaux sociaux. Communicateur. Passionné de voyages au charme subtil."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.