Leonardo dit que le Paris Saint-Germain « fera tout » pour garder Mbappe et le banquier Pochettino

le brésilien Léonarddirecteur sportif du Paris Saint-Germain, révélé ce jeudi dans un long entretien avec L’équipe que le club français espère prolonger le contrat avec l’attaquant Mbappé, l’entraîneur a financé Mauricio Pochettino à la barredemandé de la patience avec Sergio Ramos et est sorti à la défense de Messi et Neymar, en plus de pousser Ibrahimovic.

A cœur ouvert, le coach nourrissait l’optimisme d’un happy end dans le feuilleton qui se répand sur l’avenir de l’attaquant français Mbappe, recherché par le Real Madrid et sans jamais cacher son intention de changer de ciel en Europe.

« Les chances que Mbappe reste ? Je ne peux pas dire, mais nous avons une possibilité. Tant qu’il n’y aura pas de signature, nous allons tout essayer, tout faire pour le garder », a déclaré Leonardo, citant un investissement possible de 50 millions d’euros. esquives. des salaires de pointe. « La dernière chose que nous mettrons dans le contrat de Mbappe, c’est le salaire. Nous voulons mettre Kylian dans les meilleures conditions pour devenir le meilleur joueur possible. »

Bien que le PSG soit prêt à égaler toute offre pour son bijou, Leonardo a révélé les chiffres mais a révélé que le désir de Mbappé de rester avec le PSG grandissait de jour en jour, du moins dans sa perception. « De plus en plus (il veut rester). C’est une question de feeling. Le joueur français, lorsqu’il débute, a pour objectif de jouer à l’étranger. Ce n’est pas un hasard si l’équipe des champions du monde 1998 compte la majorité des joueurs à l’étranger. » Idem en 2018. Kylian était le seul titulaire à jouer en France. Pogba et Griezmann n’ont jamais joué en Ligue 1 (Championnat de France), Zidane a fait sa carrière plus à l’étranger qu’en France. Mais à cette époque, il n’y avait pas de club de la taille du PSG. Nous ne sommes pas des vendeurs. Le sentiment que Mbappé a eu dans le stade samedi était génial. Quelque chose est en train de se créer, pas seulement pour lui », a assuré le Brésilien.

Le directeur sportif du PSG s’est également dit satisfait de l’entraîneur argentin Maurício Pochettino et a démenti la nouvelle d’un éventuel changement de commandement en fin de saison. « Nous n’avons jamais pensé à changer d’entraîneur. Nous n’avons jamais contacté Zidane ou qui que ce soit d’autre », a-t-il déclaré. « Je peux dire que Mauricio n’a jamais demandé à Pochettino de partir. Je n’ai aucun problème avec lui, nous parlons de tout. »

Sergio Ramos, d’autre part, semble avoir été en contact avec la France en raison de ses absences répétées de l’équipe en raison de problèmes physiques et de blessures. Pourtant Léonard évite une définition hâtive. « Quand nous l’avons signé, Ramos allait bien physiquement. Malheureusement, ce que nous voulions ne s’est pas produit. Mais attendez, la saison n’est pas encore terminée. Le jour où nous dirons qu’il ne peut plus jouer, ce sera clair pour tout le monde. cas. « 

Pendant ce temps, avec le plein soutien de Leonardo et la direction du PSG, Messi et Neymar, même avec quelques récentes accusations de performance, restent en deçà des attentes. « Messi est un génie. Parler de Messi, c’est parler de football. Il a eu l’humilité de venir ici même après tout ce qu’il a accompli, mais je pense que pour des joueurs comme Mbappe, Neymar ou Messi, le contexte est important. Il faut de l’ambiance. S’ils ne le font pas », a-t-il ajouté. t, ça devient plus difficile », explique Leonardo.

NEYMAR

« En ce qui concerne Neymar, la situation est grave. L’os de la cheville a été touché par un problème de vascularisation. Être au niveau où il est maintenant demanderait beaucoup de travail et c’est la preuve qu’il est engagé », a-t-il expliqué. « Je lui ai toujours parlé quand nous avions un problème, mais quand les choses vont bien, je le dis aussi. On ne peut pas étiqueter Neymar pour toujours. Quand il est sur le terrain, on s’attend toujours à ce que quelque chose de grand se produise. arriver. » ça peut arriver. »

Leonardo a également donné un coup de main au Suédois Ibrahimovic, qui ne cesse de parler du PSG de son époque et de critiquer l’équipe actuelle. « Zlatan a essayé plusieurs fois de revenir. J’attends toujours son entretien pour remercier le PSG pour tout (le club) a fait pour lui. »

Julienne Rose

"Défenseur indépendant d'Internet. Passionné de café extrême. Passionné de culture pop. Gourou de la cuisine générale."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.