Les actions européennes subissent le pire trimestre depuis les pertes liées à la pandémie début 2020 – Money Times

L’indice paneuropéen STOXX 600 a clôturé en baisse de 1,50 % à 407,20 points et a enregistré des baisses trimestrielles de 10,7 % (Image : Bourse de Francfort Reuters)

Abeille Actions européen Jeudi a marqué le pire trimestre depuis les pertes dues à la pandémie au début de 2020, alors que les investisseurs se méfient d’une récession mondiale en raison des actions de la banque centrale pour apprivoiser l’économie. inflation

Tous les principaux secteurs étaient en territoire négatif. Les banques ont pesé le plus, avec un indice des prêteurs de la zone euro en baisse de 3,3% à son plus bas niveau depuis mars, après que le principal régulateur du pays Banque centrale européenne (BCE) demandé aux institutions bancaires de calculer les risques de récession.

L’indice paneuropéen STOXX 600 a clôturé en baisse de 1,50 % à 407,20 points, affichant des baisses trimestrielles de 10,7 %. Les sociétés minières figuraient parmi les plus importantes pondérations de l’indice au cours du trimestre, avec des pertes de plus de 20 %.

Avec la hausse des prix en zone euro à des niveaux records, les données de jeudi ont montré une inflation France en juin, il s’est accéléré par rapport au mois précédent pour atteindre un sommet de 6,5 % sur 12 mois et a pesé sur l’indice boursier local, qui a chuté de 1,8 %.

« Ce que nous voyons maintenant est plus de preuves que l’inflation est grave et enracinée et que les investisseurs doivent maintenant réévaluer la valeur qu’ils accordent aux actions », a déclaré Azad Zangana, économiste senior et stratège européen chez Schroders.

Tous les regards sont désormais tournés vers la première estimation de l’inflation de juin dans la zone euro vendredi, qui sera révisée par la BCE avant sa réunion de politique monétaire du 21 juillet, au cours de laquelle les taux d’intérêt devraient augmenter pour la première fois. fois depuis 2011.

A Londres, l’indice Financial Times a chuté de 1,96% à 7.169,28 points.

A Francfort, l’indice DAX recule de 1,69% à 12.783,77 points.

A Paris, l’indice CAC-40 perd 1,80% à 5.922,86 points.

A Milan, l’indice Ftse/Mib s’est déprécié de 2,47% à 21 293,86 points.

A Madrid, l’indice Ibex-35 recule de 1,09% à 8 098,70 points.

A Lisbonne, l’indice PSI20 a baissé de 1,42% à 6 044,64 points.

Rejoignez notre télégramme !

Rejoignez le groupe Money Times sur Telegram. Vous pouvez accéder aux nouvelles en temps réel et toujours participer aux discussions sur les sujets les plus importants au Brésil et dans le monde. Rejoignez notre groupe sur Telegram maintenant

Sharon Carpenter

"Ninja de la culture pop. Lecteur. Expert du café. Spécialiste de la bière hardcore. Troublemaker. Fier communicateur. Joueur en herbe. Fanatique de zombies. Introverti."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.