Les stars russes de la musique classique pressées de se retirer de Poutine | Chanson

Après l’invasion de l’Ukraine, la pression monte sur les artistes russes pour qu’ils prennent leurs distances avec le président Vladimir Poutine, sous peine de persona non grata sur les scènes occidentales.

Le monde de la musique classique a de nouveau été ébranlé ce mardi (1er) par la décision de la direction de la Philharmonie de Munich, Allemagne, de licencier le chef d’orchestre Valery Gergiev, près du Kremlin, tandis que la soprano Anna Netrebko, en position délicate, a décidé de suspendre votre concerts.

  • TEMPS RÉEL : Suivez la couverture de l’invasion de l’Ukraine

Vendredi, le président de la capitale bavaroise, Dieter Reiter, a donné à Gergiev jusqu’à lundi pour « prendre clairement et catégoriquement ses distances » avec l’invasion russe de l’Ukraine.

Bien que, le réalisateur de 68 ans, l’un des plus recherchés au monde, s’est tu alors que les ultimatums contre lui devenaient de plus en plus féroces.

La chanteuse d’opéra russe Anna Netrebko se produit en France, en février 2020 – Photo : Christoph De Barry/AFP

En plus de diriger le Münchener Philharmoniker, il cumule depuis 2015 son poste avec celui de directeur général du prestigieux Théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg, ville natale du président russe.

Sa relation étroite avec Poutine, qu’il rencontre depuis 1992, et sa loyauté envers le dirigeant ont suscité plusieurs polémiques au cours de la dernière décennie, notamment en raison de sa participation à des concerts en Ossétie du Sud bombardée et en 2016 à Palmyre, en Syrie, aux côtés de les forces militaires du régime de Bachar al Assad.

  • Disney, Sony et Warner suspendent les premières de films en Russie
  • Le Festival de Cannes exclut les délégations russes

Lundi (28), la Philharmonie de Paris et le prestigieux Festival de Lucerne en Suisse ont annoncé l’annulation de certains de leurs spectacles déjà programmés, en « solidarité » avec le peuple ukrainien.

Le Verbier Festival, également suisse, et le Scottish Festival of Edinburgh, le plus grand événement de concerts en direct au monde, ont exigé et accepté la démission du chef d’orchestre en tant que directeur de leurs orchestres.

Vendredi, le Carnegie Hall, à New York, avait déjà omis le réalisateur russe d’une série de présentations. Dimanche, son agent artistique, l’Allemand Marcus Felsner, a décidé de ne plus le représenter.

D’autres artistes russes se sont également retrouvés dans une position difficile.

La photo montre un bâtiment qui a pris feu après l’attaque russe à Kharkov le 2 mars 2022.

L’Opéra d’État de Bavière a annoncé mardi avoir annulé non seulement ses engagements avec Gergiev, mais aussi celui de la soprano russe Anna Netrebko, qui devait se produire en juillet.

L’ambassadeur d’Ukraine en Allemagne, Andrij Melnyk, avait précédemment appelé les spectateurs allemands sur Twitter à boycotter sa performance à l’Elbe Philharmonic à Hambourg mercredi.

Finalement, le concert a été reporté à septembre 2022. Ce mercredi, l’organisateur River Concerts a publié un communiqué de l’artiste de 50 ans annonçant qu’il annulait les « concerts jusqu’à nouvel ordre ».

Netrebko a été critiquée pour ne pas avoir pris ses distances avec Poutine, même si elle s’est déclarée « contre cette guerre » en Ukraine sur son compte Instagram.

  • LOLLAPALOOZA 2022 : Consultez le programme complet du festival

VIDÉOS : Pour comprendre les conflits entre la Russie et l’Ukraine

Louvel Lucas

"Praticien de la bière primé. Étudiant sympathique. Communicateur passionné. Fanatique de l'alcool."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.