L’Europe atteint un sommet d’un mois à l’autre, le pétrole augmente de plus de 4 % et les taux d’intérêt italiens se calment sur la rébellion – Markets in a minute

L’Europe en vert. Matières premières, plomb pétrole et gaz

Les principaux marchés européens s’échangent de façon profitable dans une semaine marquée par la hausse des taux d’intérêt de la BCE ce jeudi. Plusieurs entreprises publieront leurs résultats du deuxième trimestre de l’année cette semaine.

L’indice de référence du Vieux Continent, Stoxx 600, est en hausse de 1,17% à 418,63 points, avec tous les secteurs positifs. Les gains les plus importants concernent les banques, les matières premières et le pétrole et le gaz, avec des gains supérieurs à 2 %.

Parmi les principaux indices d’Europe de l’Ouest, le Dax allemand a gagné 1,12 %, le CAC-40 français 1,35 % et le FTSE 100 britannique 1,22 %.À Amsterdam, l’AEX a augmenté de 1,68 %, tandis que le PSI a augmenté de 1,06 %.

L’IBEX 35 espagnol gagne le moins, 0,79%, au moment où le pays s’apprête à introduire une taxe extraordinaire sur les bénéfices des banques. L’indice FTSEMIB de Milan est à 0,95%, dans l’attente des déclarations du Premier ministre Mario Draghi au parlement ce mercredi après la démission du chef du gouvernement jeudi dernier.

Les analystes boursiers « n’ont certainement pas pris en compte un ralentissement économique dans leurs estimations de bénéfices », a déclaré Ulrich Urbahn, analyste chez Berenberg, à Bloomberg. « Avec la publication des comptes du deuxième trimestre, il y a de fortes chances qu’il y ait une révision à la baisse des attentes », explique-t-il également. Aujourd’hui, c’est au tour d’IBM, Bank of America et Goldman Sachs.

Victorine Pelletier

"Ninja des médias sociaux. Organisateur de longue date. Joueur incurable. Passionné de nourriture. Accro au café."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.