L’hôpital Bento Menni reçoit 53 000 R$…

La préfecture de Divinópolis, par l’intermédiaire du département municipal de la santé (Semusa), a organisé hier après-midi (29/6), la cérémonie de remise des amendements parlementaires individuels à l’hôpital São Bento Menni. Les transferts, d’un montant total de R$ 53 333,33, seront utilisés dans des actions de santé publique, en particulier dans l’adéquation de la structure de restauration.


L’entité a reçu trois amendements parlementaires distincts, communément appelés amendements impositifs. Le premier, d’une valeur de 33 333,33 R$, a été décerné par le conseiller Kaboja, l’autre, d’une valeur de 10 000 R$, par la conseillère Lohanna França, et le troisième, d’une valeur de 10 000 R$, par le conseiller Zé Brás.


Selon le conseiller Zé Brás, il a exprimé sa gratitude pour sa contribution à l’institution. « J’ai eu l’occasion de travailler dans cette digne institution pendant plus de 10 ans. Je suis fier de contribuer au merveilleux travail de l’hôpital São Bento Menni pour assurer la santé mentale des habitants de Divinópolis et de toute la région. Le travail effectué par les professionnels dévoués de l’institution offre l’opportunité de promouvoir les perspectives d’inclusion sociale de la personne avec un trouble mental, en travaillant non seulement sur le développement d’espaces physiques, mais aussi d’espaces invisibles, où le désir, la connaissance, sentiments. , les relations, entre autres.


L’échevin Kaboja a parlé de l’importance de l’institution et du travail qu’elle accomplit. « J’ai suivi le travail de cette institution depuis que je suis enfant. Il faut être accueilli tous les jours car il n’est pas facile de faire revenir ces personnes. Je tiens à vous féliciter et à dire que je suis toujours disponible », a-t-il déclaré.


Le ministre de la Santé, Alan Rodrigo da Silva, a évoqué le travail réalisé et annoncé une nouveauté. « Il s’agit d’une unité d’extension Caps AD pour les patients alcooliques et toxicomanes. L’un des rares dans l’état. Nous connaissons l’importance du travail qui se fait ici et l’impact que vous avez. Voici un soin complet ! Je voudrais profiter de cette occasion pour dire qu’aujourd’hui est un jour très important car le département de la santé est fier de signer le contrat avec la première unité d’hébergement pour adultes (UAA) dans la région élargie de l’Ouest », a-t-il souligné.


Un patient de l’établissement, présent à la cérémonie, met en lumière. «Beaucoup de politiciens oublient la santé mentale, il est donc très important de voir les politiciens se souvenir de l’hôpital Bento Benni, qui est une référence dans le domaine. Ces ressources sont très importantes pour aider à structurer l’hôpital, qui est déjà si bien entretenu.


Felipe Soalheiro, conseiller juridique, représentant l’adjoint au maire et secrétaire du gouvernement, Janete Aparecida, qui dirige un programme de travail à Brasilia, a souligné l’importance de ce changement. « Rien n’est plus important que de pouvoir se concentrer là-dessus, surtout en cette période de pandémie où nous avons vu à quel point nous sommes vulnérables en termes de santé mentale. Comptez toujours sur l’exécutif cette année car nous recevrons de nouveaux amendements pour cette année et la prochaine », a-t-il souligné.


La conseillère de la conseillère Lohanna França, Bruna Rocha, a souligné la participation du parlementaire à l’hôpital. «L’échevin essaie toujours d’aider l’hôpital, non seulement avec des ajustements ou avec les finances, mais aussi avec ses mains dans la pâte, quelque chose de très important. C’est avec une grande satisfaction que Lohanna apporte aujourd’hui cet amendement », a-t-il souligné.

Philbert Favager

"Analyste. Pionnier du Web. Accro à la bière. Adepte des réseaux sociaux. Communicateur. Passionné de voyages au charme subtil."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.