L’Iran arrête un couple de touristes français, Paris pointe un motif politique | Monde

Le gouvernement iranien a annoncé ce jeudi (12) qu’il avait arrêté deux citoyens européens qui visitaient le pays. La France a déclaré qu’il s’agissait de touristes français et les avocats parlent des représailles de Téhéran et de l’utilisation des citoyens comme monnaie d’échange pour obtenir des avantages dans la négociation d’un accord nucléaire avec l’Union européenne.

« Le gouvernement français condamne cette arrestation sans fondement. Nous appelons à la libération immédiate de ces deux citoyens français », a déclaré le ministère français des Affaires étrangères dans un communiqué.

Le gouvernement iranien a affirmé que le couple français favorisait une situation de sécurité intérieure et organisait « le chaos, le désordre social et la déstabilisation », selon la télévision d’Etat iranienne.

Le gouvernement français affirme que les allégations sont « non spécifiques ». Paris a déclaré avoir convoqué l’ambassadeur d’Iran dans le pays pour clarifier l’épisode, et que l’ambassadeur de France en Iran tente également de libérer le couple français.

Les noms des touristes n’ont pas été dévoilés, mais un représentant de l’Union nationale de l’éducation française a déclaré qu’il soupçonnait qu’il s’agissait d’une syndicaliste et de son mari, qui étaient en vacances en Iran et ne sont pas revenus à la date prévue de leur voyage. A partir de cette semaine.

L’arrestation coïncide avec la visite à Téhéran du coordinateur des négociations sur l’accord nucléaire entre l’Union européenne et l’Iran, Enrique Mora. Mora a rencontré le coordinateur du programme nucléaire du pays, Ali Bagheri Kani, dans la capitale iranienne.

Des groupes de défense des droits de l’homme accusent l’Iran d’essayer de faire des concessions à d’autres pays en arrêtant des touristes sans fondement.. Téhéran dément.

En janvier, un tribunal iranien a condamné le Français Benjamin Brière à huit ans de prison pour espionnage. L’avocat de Brière a déclaré que la décision était politiquement motivée et que son client était utilisé comme monnaie d’échange.

Godard Fabien

"Twitter Practitioner. Alcohol Nerd. Music Enthusiast. Travel Expert. Troublemaker. Certified Creator."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.