Naturalisé russe, Gérard Depardieu surprend en appelant à la fin de la guerre entre la Russie et l’Ukraine

L’acteur français Gérard Depardieu, 73 ans, qui vit à Novossibirsk, en Sibérie russe, est l’une des célébrités occidentales les plus proches du président russe Vladimir Poutine.

En 2013, la star de cinéma est devenue citoyenne russe pour éviter de payer des impôts en France. Dans une lettre envoyée à un radiodiffuseur d’État russe à l’époque, Depardieu, cité par le journal américain, a déclaré : Le New York Times: « J’aime beaucoup votre président, Vladimir Poutine, et c’est réciproque. »

Alors que les tensions diplomatiques entre la Russie et l’Ukraine s’intensifiaient en février, Depardieu a même déclaré à la télévision française : « Laissez Vladimir tranquille ».

Maintenant, l’acteur français a franchi une étape surprenante en critiquant l’invasion russe de l’Ukraine. Dans une interview à l’agence de presse française Agence média France (AFP) ce mardi (1er), il affirme que la Russie et l’Ukraine ont toujours été des pays frères. « Je suis contre ce fratricide. Je dis : ‘Arrêtez les armes et négociez' », a déclaré Gérard Depardieu à l’AFP.

Il est peu probable que les commentaires de Depardieu changent l’opinion de nombreux Ukrainiens sur l’acteur. En 2015, le gouvernement ukrainien a inclus l’acteur dans une liste de personnalités culturelles qui constituaient une menace pour la sécurité du pays. Bien que la raison n’ait pas été expliquée, les journaux ukrainiens ont lié la décision aux commentaires de Depardieu sur l’indépendance de l’Ukraine, selon le New York Times.

Louvel Lucas

"Praticien de la bière primé. Étudiant sympathique. Communicateur passionné. Fanatique de l'alcool."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.