Operario-PR bat Ponte Preta 2-0 et mène la Serie B

Ponte Preta reste sans victoire en Serie B du championnat brésilien. Même avec des progrès depuis le premier match contre Grêmio, qui s’est terminé sans buts, l’équipe de Campinas a finalement été battue par Operário-PR 2-0, au stade Germano Kruger, dans la ville de Ponta Grossa (PR), ce samedi. Bernardo, avec un but contre son camp bizarre, et Thales étaient les créateurs des buts.

Avec le résultat, les hôtes maintiennent leur record invaincu de quatre points, partageant la tête avec Chapecoense pour le moment. Ponte Preta reste immobile avec un point ajouté et est tombé au bas du tableau.

Bien que la possession ait été assez équilibrée en première mi-temps, Operário-PR a dominé une grande partie de la première mi-temps et a créé les occasions les plus importantes. A la 16e minute, Arnaldo Paulo lance Sérgio dans la surface qu’il traverse, mais le ballon finit par sortir. Au coup suivant, c’est au tour de Felipe Garcia de saisir sa chance, mais cette fois le tir passe au-dessus du but.

Les hôtes ont obtenu un but contre son camp, marqué par le côté droit de Ponte Preta. À 25 ans, Reina a tenté de trouver Thomaz dans la surface, mais lorsqu’il a tenté d’éviter le danger, Bernardo a lancé le ballon couvrant Caíque França et est mort au fond des filets. Un geste bizarre.

La réaction de Ponte Preta est survenue dans les années 1930 lorsque Matheus Anjos a tiré un coup franc dans la surface et que Fabrício a testé dur, mais le ballon est passé près du poteau. Le match est resté chargé dans les dernières minutes, mais la première mi-temps s’est terminée par la victoire partielle d’Operário-PR, 1-0.

Au retour de la pause, Ponte Preta a fait mieux pour le match retour et a commencé à presser à la recherche de l’égalisation. La meilleure occasion est venue à la 19e minute. Danilo Gomes a joué pour Léo Naldi, qui s’est levé et a lâché son pied. Mais le ballon finit par exploser sur la barre transversale.

D’un autre côté, Operário-PR a été plus décisif et après que l’entraîneur Claudinei Oliveira ait apporté quelques changements à l’équipe, il a réussi à marquer le deuxième but d’un mouvement rapide du côté. Felipe Saraiva, qui venait d’entrer, envahit la surface par la gauche, laissant le défenseur derrière lui et s’abattant sur Thales, qui n’avait pour mission que de se plier au fond des filets.

Le jeu avait une offre controversée dans la phase finale. À la 33e minute, Nicolas a reçu dans la surface de réparation et a finalement été renversé par Fabiano. Ponte Preta a demandé une pénalité et l’arbitre a attendu que le VAR examine l’offre. Mais après avoir échoué à vérifier une violation, il a ordonné au match de continuer. Dans les dernières minutes, le match était égal, mais s’est terminé sur le score de 2 – 0.

Les deux équipes retrouveront le terrain le week-end prochain pour le troisième tour de la Série B. Le samedi 23, Ponte Preta accueillera le CRB au stade Moisés Lucarelli à 16h. Dimanche (24), Operário-PR visitera également Náutico, au stade Aflitos, à 16 heures.

FICHE TECHNIQUE:

EMPLOYÉ-PR 2 x 0 PONTE PRETA

RP EMPLOYÉ – Vanderlei ; Arnaldo (Lucas Mendes), Thales, Reniê et Fabiano ; André Lima, Fernando Neto, Reina (Junior Brandao) et Thomaz (Felipe Saraiva); Felipe Garcia (Ricardinho) et Paulo Sergio (Tomas Bastos). Entraîneur : Claudinei Oliveira.

PONTE PRETA – Caïque France; Bernardo (Igor Formiga), Thiago Oliveira, Fabricio et Artur ; Felipe Amaral (Nicolas), Léo Naldi, Wesley (Ramon Carvalho) et Matheus Anjos (Echaporã); Lucques et Danilo Gomes. Entraîneur : Hélio dos Anjos.

OBJECTIFS – Bernardo (propriétaire), à ​​la 27e minute de la première mi-temps. Thales, à la 21e minute de la seconde mi-temps.

CARTES JAUNES – Fernando Neto (Operário-PR) et Danilo Gomes (Ponte Preta).

CARTON ROUGE – Moisés Ribeiro (Ponte Preta).

ARBITRE – Paulo Henrique Schleich Vollkopf (MS).

REVENU – BRL 44 290,00.

PUBLIC – 3 122 payants.

LIEU – Stade Germano Krüger, à Ponta Grossa (PR).

Julienne Rose

"Défenseur indépendant d'Internet. Passionné de café extrême. Passionné de culture pop. Gourou de la cuisine générale."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.