Près de 20 000 volontaires étrangers qui veulent se battre…

Près de 20 000 combattants étrangers se sont portés volontaires pour aider l’Ukraine à se défendre contre la Russie, a déclaré aujourd’hui le ministre ukrainien des Affaires étrangères.

« Actuellement, leur nombre est d’environ 20 000, principalement des pays européens », a déclaré Dmitro Kuleba à CNN.

Selon Kuleba, « de nombreuses personnes détestent la Russie depuis des années », mais ont peur de s’y opposer. « Quand les gens ont vu que les Ukrainiens se battaient, qu’ils n’abandonnaient pas, cela les a forcés à se battre », a-t-il ajouté.

S’il dit « comprendre la nécessité de se battre », Kuleba a réitéré qu’il était « plus important » pour l’Ukraine d’obtenir « une aide politique, économique et militaire » du reste du monde, et notamment « pour sa défense aérienne ».

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a annoncé fin février la création d’une « légion internationale » de combattants étrangers pour aider à se défendre contre la Russie. Les volontaires sont invités à contacter les ambassades ukrainiennes dans les pays où ils se trouvent. Le Danemark a donné à ses citoyens le « feu vert » pour rejoindre cette « légion », tout comme la ministre britannique des Affaires étrangères Liz Trass. Cependant, l’amiral Tony Radakin, chef d’état-major britannique, a déclaré aujourd’hui qu’il était « illégal et inutile » que les Britanniques entrent en guerre en Ukraine.

Godard Fabien

"Praticien de Twitter. Nerd de l'alcool. Passionné de musique. Expert en voyages. Troublemaker. Créateur certifié."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.