projet sur les tumeurs héréditaires très rares gagne cinq millions d’euros | Santé

Des scientifiques de l’Institut de recherche et d’innovation en santé (i3S) de l’Université de Porto dirigent un projet, financé à hauteur de cinq millions d’euros, qui vise à développer une stratégie européenne pour réduire le risque de cancer chez les patients atteints de syndromes tumoraux héréditaires très rares afin de diminuer.

Philbert Favager

"Analyste. Pionnier du Web. Accro à la bière. Adepte des réseaux sociaux. Communicateur. Passionné de voyages au charme subtil."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.