Russie : un galeriste a peint au stylo parce qu’il s’ennuyait

Un tableau d’un million de dollars a été détruit par un gardien dans une galerie russe parce qu’il s’ennuyait pendant son quart de travail.

Il a pris un stylo et a peint des yeux sur deux des trois personnages sans visage du tableau « Trois personnages » de l’artiste Anna Leporskaya entre 1932 et 1934.

Le tableau a été emprunté à la Galerie du Centre Eltsine à Ekaterinbourg, en Russie, par la Galerie nationale Tretiakov à Moscou dans le cadre d’une exposition d’art abstrait. Selon l’annonce de la galerie, l’œuvre a été déformée par un agent de sécurité, qui n’a pas donné de nom, mais qui aurait déclaré s’être ennuyé le premier jour de travail. Il a finalement été licencié.

« Nous tenons à vous informer qu’au cours de l’enquête, la personne qui a peint les yeux sur les personnages du tableau d’Anna Leporskaya a été identifiée – il s’agit d’un employé d’une société de sécurité privée qui répond aux besoins de sécurité du Centre Eltsine. Les dégâts sont avec un stylo forgé », lit l’annonce, telle que diffusée par DailyMail.

Cependant, il semble que les dégâts seront réparés et que les yeux peints par le garde, trouvés par les visiteurs, ne détruiront pas l’œuvre pour toujours. Le travail a été inspecté le lendemain par le conservateur de la Galerie nationale Tretiakov et envoyé à Moscou.

Bien que la valeur du tableau ne soit pas claire, il était assuré pour 74,9 millions de roubles russes, soit 1 million de dollars ou 40 740 000. L’indemnité pour les dommages, entièrement payée par la société de sécurité, s’élève à 250 000 roubles russes (environ 3 350 ou 4 470 dollars).

Philbert Favager

"Analyste. Pionnier du Web. Accro à la bière. Adepte des réseaux sociaux. Communicateur. Passionné de voyages au charme subtil."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.