Ukraine : Kiev veut démanteler les structures oligarchiques et politiques pro-russes

LA Ukraine « Continuera à démanteler » chaque groupe pro-russe, après ses accusations de Grande-Bretagne que le Moscou veux en installer un leadership pro-russe dans le Kiev, a déclaré l’un aujourd’hui Conseiller du président de l’Ukraine.

« Notre Etat continuera à dissoudre toute structure oligarchique et politique qui pourrait déstabiliser l’Ukraine ou coopérer avec l’occupant (russe) », a déclaré Mikhail Pontoliak dans un communiqué écrit à l’AFP.

Le nom de l’ancien député Yevgeny Murayev, qui a été mentionné par Londres comme un choix possible pour la Russie, « n’est pas surprenant », a-t-il déclaré. « Nos gouvernements partenaires ont commencé à dire les choses en leur propre nom et à dévoiler leurs ‘amis de Russie' », a-t-il dit, rappelant la récente décision de Washington d’imposer des sanctions à quatre Ukrainiens, qui les accusaient de collaborer avec les services russes. Deux des quatre sont des députés en exercice.

« Les services de renseignement britanniques sont en train de finaliser la liste des personnes sélectionnées par le Kremlin pour ‘tenter de représenter les intérêts russes' », a-t-il déclaré.

La déclaration d’hier soir du ministère des Affaires étrangères a nommé quatre autres Ukrainiens « qui sont en contact avec des agents de renseignement russes ». L’un d’eux, l’ancien secrétaire adjoint du Conseil national de défense et de sécurité d’Ukraine, Volodymyr Sifkovic, figure également sur la liste américaine des personnes sanctionnées.

Godard Fabien

"Praticien de Twitter. Nerd de l'alcool. Passionné de musique. Expert en voyages. Troublemaker. Créateur certifié."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.