Un Afghan soupçonné de liens avec les talibans arrêté en France

Les autorités françaises ont arrêté lundi l’un des cinq Afghans évacués de Kaboul qui avaient été placés sous surveillance après leur arrivée à Paris, soupçonnés d’un lien entre l’un d’eux et le talibans – Le porte-parole du gouvernement français Gabriel Attal a annoncé ce mardi (24).

L’homme en question a été interpellé après être sorti « à quelques minutes » de la zone où des agents de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) lui avaient demandé de rester, a indiqué le ministre français de l’Intérieur, Gérald Darmanin, à Franceinfo Radio.


Environ 1 300 Afghans ont été évacués de Kaboul et emmenés à Paris ces derniers jours après que les talibans ont repris le pouvoir en Afghanistan.

Les autorités françaises pensent que le principal suspect de ce groupe de cinq « pourrait avoir des liens avec les talibans ».


Selon un document du ministère auquel l’AFP a eu accès, le suspect a reconnu appartenir au groupe et dit avoir travaillé comme chef d’un poste de contrôle taliban à Kaboul. Les quatre autres, dont celui arrêté, ont des liens avec cet homme.


Louvel Lucas

"Praticien de la bière primé. Étudiant sympathique. Communicateur passionné. Fanatique de l'alcool."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.