Un Brésilien décède lors d’un ultra-marathon de trail en France

Un athlète brésilien, qui participait à la première des courses de l’Ultra Trail du Mont-Blanc, l’une des courses de trail les plus importantes d’Europe, est décédé lundi soir (22) des suites d’une chute près du refuge de Plan Glacier. , en France .

Dans un communiqué publié mardi (21) par l’organisation de l’ultramarathon, il a été rapporté que l’accident s’est produit aux petites heures du matin (heure française), alors que le participant voyageait avec ses coéquipiers « le parcours officiel, effectué et équipé en permanence ».


Toujours selon le rapport officiel, les équipes de secours sont arrivées en hélicoptère et ont constaté la mort de l’athlète brésilien.

La Petite Trotte à Léon est la première course de l’Ultra Trail du Mont-Blanc. Au total, 300 kilomètres ont été parcourus par des équipes de deux ou trois membres, avec une différence positive de 25 mille mètres.


La compétition s’est poursuivie malgré l’accident survenu hier soir avec le Brésilien.

« Chaque équipe peut décider de continuer l’aventure », précise l’organisation.

Les participants sont partis de Chamonix, dans les Alpes françaises, il y a deux jours, dans la matinée, et arriveront dimanche au dernier point de la course, dans la même ville.

L’année dernière, un autre coureur, un ressortissant tchèque de 35 ans, a également eu un accident lors d’un trail et est décédé.


Louvel Lucas

"Praticien de la bière primé. Étudiant sympathique. Communicateur passionné. Fanatique de l'alcool."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.