Un ministre français démissionne après avoir été condamné pour dissimulation de biens

Le ministre français des Petites et Moyennes Entreprises, Alain Griset, a démissionné mercredi après avoir été condamné à six mois de prison avec sursis pour recel de certains de ses avoirs.

« Alain Griset a remis sa démission du gouvernement » au président Emmanuel Macron et au Premier ministre Jean Castex, selon un communiqué du ministère de l’Economie, structure dont il dépendait.

Le tribunal a notamment reproché au ministre de ne pas avoir déclaré de plan d’épargne en actions d’une valeur de 171.000 euros et des « participations directes » dans diverses sociétés, comme la Française des Jeux ou Natixis.

Au gouvernement français depuis juillet 2020, Griset a été le premier ministre à comparaître devant un tribunal correctionnel, qui l’a condamné à six mois de prison avec sursis et à trois ans d’emprisonnement sans briguer une fonction publique.

La moralisation de la vie politique en France était l’un des grands projets d’Emmanuel Macron, élu président en 2017 après une campagne marquée par des scandales judiciaires. La même année, le parlement a adopté une loi sur le sujet.

Dans son verdict, le tribunal a estimé que Griset avait choisi de « dissimuler une partie substantielle de ses avoirs » et pointé deux éléments aggravants : les fonds en question avaient été déposés auprès d’une banque française et il « a démontré une réelle volonté de cacher « .

Griset, 68 ans, s’est défendu devant ses juges, invoquant « un laisser-aller » et rejetant toute « malhonnêteté ».

« Je n’ai jamais voulu tricher, voler ou cacher quoi que ce soit. Si vous avez la chance d’être ministre, ne la gaspillez pas en cachant quelque chose d’aussi visible », a-t-il déclaré.

L’avocat du ministre, Patrick Maisonneuve, a annoncé qu’il ferait appel de la condamnation.

Victorine Pelletier

"Ninja des médias sociaux. Organisateur de longue date. Joueur incurable. Passionné de nourriture. Accro au café."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.