Un vieux conte d’éveil LE QUOTIDIEN

Après la menace indirecte de Poutine de mettre son arsenal nucléaire en état d’alerte si l’Occident devient plus agressif, il s’effondre, ainsi que le reste de la logique et du solide sentiment de sécurité que la course au désarmement nucléaire de 67 ans a péniblement construits, avec des dizaines de traités internationaux bilatéraux et multilatéraux. Parmi eux figurent SALT I, SALT II, ​​​​​START I, START II, ​​​​​TPNW (Interdiction complète des armes nucléaires – jamais signé par les puissances nucléaires), NEW START entre les États-Unis et la Russie sur la réduction des ogives stratégiques (renouvelé l’année dernière)…

Ce qui donne au monde une physionomie stable est dû à la paix. La poudrière au cœur de l’Europe se prépare à l’aube d’une nouvelle ère, peut-être l’aube d’une nouvelle ère de guerre froide, qui va encore amoindrir l’image brisée d’un monde dénucléarisé, multiplier les fissures dans la lutte pour des désastres partiellement; elles ont chuté de 82 %, passant de 78 888 à 13 895 (Russie 6 500, États-Unis 6 185, France 300, Chine 290, Grande-Bretagne 200, Pakistan 160, Inde 140, Israël 90, Corée du Nord 30), tandis que les grosses ogives nucléaires. Mais en même temps, ils se dotent de systèmes intelligents à ultrasons et d’équipements nucléaires flexibles de nouvelle technologie. En outre, des traités tels que l’interdiction des essais nucléaires ne sont jamais entrés en vigueur, les puissances nucléaires se sont retirées des accords ;

Le moment est peut-être venu pour que cette vieille histoire de 1955 sorte, lorsque 11 éminents scientifiques et intellectuels – les 10 lauréats du prix Nobel – ont appelé les dirigeants mondiaux à arrêter la course nucléaire avec un manifeste légendaire, à montrer ne serait-ce qu’un tout petit peu… Parmi les pionniers figuraient Bertrand Russell et Albert Einstein, qui ont signé le manifeste quelques jours avant sa mort le 18 avril 1955, Joseph Rothblatt, le seul érudit à quitter Schneider en 1944. Frédéric Zoliot-Curie, Linus Pauling, etc. Rothblatt a fondé le mouvement Pugwash, qui a réuni des scientifiques du monde entier dans la lutte contre les armes nucléaires. Le monde développé a goûté à la paix et au progrès pendant des décennies, qui n’ont apparemment pas suffi à guérir la folie de la suprématie, l’aveuglement du sectarisme, la lèpre du totalitarisme.

Madeline Favre

"Maven du bacon indépendant. Étudiant. Fan extrême de la culture pop. Joueur amateur. Organisateur. Praticien de Twitter."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.