Benjamin Tison : « structurer le marketing et le divertissement haut de gamme »

Le numéro 1 français Benjamin Tison revient à Laurent Trupiano da nous aimons le tennis dans ses premiers pas dans le padel jusqu’au World Padel Tour. Politique, tournois, associations de joueurs, Benjamin dit tout.

extraits.

En tant que joueur de mots Padel Tour (WPT), inspiré par l’arrivée du QSI avec le soutien de la Fédération Internationale de Padel pour créer un autre circuit professionnel ?

Je pense que c’est une bonne nouvelle, d’autant plus que la stratégie de QSI est d’augmenter encore le rôle des joueurs et surtout le prize money. C’est le problème du WPT, le vainqueur d’une étape gagne en moyenne 9 euros et cela ne suffit pas. L’arrivée du QSI prend tout son sens alors que le padel explose partout dans le monde. Par conséquent, il est également nécessaire de structurer le haut niveau dans le domaine du marketing et du divertissement. Donc en 2022 il y aura deux circuits et je jouerai sur les deux. Logiquement je joue 34 tournois ; C’est beaucoup, mais je ne vais pas me plaindre !

Question technique : est-ce vraiment utile d’avoir un revers de padel à deux mains ?

Je m’attendais à cette question, on me la pose souvent. C’est simple : quand le ballon est devant moi, je joue à deux mains ; si vous touchez le verre, non. Aujourd’hui je suis en quelque sorte le seul à pratiquer cette technique, mais je ne pense pas que je continuerai à le faire longtemps, car beaucoup de joueurs ont compris qu’en échange de service notamment, le match retour est très utile et très efficace. †

Pour en savoir plus, ça se passe ci-dessous !

Franck Binisti a découvert le padel au Club des Pyramides en 2009 en région parisienne. Parce que le padel fait partie de sa vie. On le voit souvent sillonner la France pour couvrir les grands rendez-vous du padel français.

Louvel Lucas

"Praticien de la bière primé. Étudiant sympathique. Communicateur passionné. Fanatique de l'alcool."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.