En France, un député est averti de ne pas saluer les nazis

Ce lundi 25, l’Assemblée nationale française a annoncé que le député Rémy Rebeyrottedu parti « République en Marche », a été mis en garde contre le salut nazi le 12 juillet. Rebeyrotte affirme que l’acte visait à provoquer un parlementaire du parti d’extrême droite de la Réunion nationale (RNl).

Lundi prochain, le parti décidera si Rémy fera l’objet de nouvelles sanctions. Selon RFI, l’acte a eu lieu lors d’un vote sur la loi passeport santé, lorsqu’un député RN aurait fait un tel geste en dehors de la plénière. Rebeyrotte l’aurait « imité » et aurait dit : « tu ne peux pas faire ça ».

En dépit, Marine Le Penreprésentant du RN qui a récemment perdu l’élection face à Emmanuel Macron, a demandé que le député soit puni. Elle a également démenti la version de Rémyqu’il prétendait avoir été inventé.

De plus, l’Assemblée n’a pas non plus trouvé d’images sur les caméras de sécurité qui pourraient confirmer la version du député. De cette façon, les deux députés ont été sanctionnés.

Rémy s’excuse

après la nouvelle, Rémy Rebeyrotte a publié un communiqué s’excusant du geste, affirmant qu’il ne l’avait fait que « pour stigmatiser un député du RN ». Enfin, il a déclaré qu’il « n’abandonnera jamais la lutte contre l’extrémisme et l’extrême droite, et la banalisation des valeurs xénophobes et haineuses, qui divisent l’Europe et la société française ».


++Le site Aventuras na História est sur Helo ! Ne soyez pas en reste et suivez-nous maintenant pour accéder aux sujets les plus chauds du moment et aux rapports spéciaux. Cliquez ici pour suivre !

Sharon Carpenter

"Ninja de la culture pop. Lecteur. Expert du café. Spécialiste de la bière hardcore. Troublemaker. Fier communicateur. Joueur en herbe. Fanatique de zombies. Introverti."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.