La France inaugure la présidence du Conseil de l’Union européenne

Chaque État membre de l’UE assume la présidence du Conseil pendant 6 mois

Le président français Emmanuel Macron et la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen ont accordé une interview aux journalistes, ce vendredi (7.jan.2022), lors de l’inauguration officielle de la Présidence française du Conseil de l’UE (Union européenne).

Le chef de la Commission et le collège des commissaires sont à Paris depuis jeudi 6 janvier pour achever la passation de la Slovénie à la France, qui a assumé la présidence du Conseil le 1er janvier et restera en fonction jusqu’au 30 juin 2022.

Chaque État membre de l’UE préside le Conseil de l’UE pendant 6 mois. En 2021, la présidence était avec le Portugal et la Slovénie. Cette année, après la France, c’est au tour de la République tchèque.

Les responsabilités du président du conseil comprennent l’organisation des réunions, l’émission des rapports et la continuité de la prise de décision. Outre les compétences budgétaires avec le Parlement européen, le Conseil de l’UE assure également une bonne coopération entre les États membres et les institutions européennes.

Lors de la présentation, Macron et von der Leyen ont abordé des sujets tels que la transition climatique, la responsabilité démocratique du bloc, le développement d’un nouveau modèle de croissance européen conforme au plan de relance NextGeneration EU et les réformes fiscales.

« Je ne le regrette pas », assure Macron

En conférence de presse, le président français a réitéré mercredi 5 janvier ses propos sur la volonté de… « irriter » non vacciné. « Les gens peuvent s’énerver à cause de votre façon de parler, qui semble familière »a dit. «Mais je le garde complètement. Je suis en colère contre la situation dans laquelle nous nous trouvons, c’est là que se trouvent les vraies divisions dans le pays. »

Macron a même classé les personnes qui refusaient de se faire vacciner comme : « non-ressortissants »« Être citoyen, c’est avoir des droits et des devoirs, et les devoirs passent avant tout »il a dit. « L’idée de la liberté de dire ‘je suis libre de ne pas être vacciné’ là où ça met la vie des autres en danger »

La France signale en moyenne 200 000 nouveaux cas par jour – un record porté par la variante ommicron. Macron a fait face à une vague d’opposants en colère après la déclaration de non-vaccination. Il devrait se présenter pour une réélection lors des élections prévues le 10 avril 2022.

Dimanche dernier (2 janvier), Macron a retiré le drapeau de l’UE qu’il avait installé sur l’Arc de Triomphe pour commémorer la présidence française. L’action a été la cible de protestations de la droite, qui a accusé le président de vendre l’identité française.

Godard Fabien

"Praticien de Twitter. Nerd de l'alcool. Passionné de musique. Expert en voyages. Troublemaker. Créateur certifié."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.