La France saisit un superyacht lié au président du groupe pétrolier russe

Le gouvernement français a annoncé jeudi (3) la saisie d’un yacht appartenant à une société associée à Igor Sechin, président du groupe pétrolier russe Rosneft.

« Les douanes françaises ont saisi le yacht ‘Amore Vero’ à La Ciotat, dans le cadre de la mise en œuvre des sanctions de l’Union européenne contre la Russie », a indiqué le ministère français des Finances dans un communiqué.

Ce yacht « appartient à une société dont Igor Sechin, directeur de la société, a été identifié comme le principal actionnaire », a ajouté le ministère.

La saisie, effectuée par les douaniers, a eu lieu jeudi aux premières heures du jour dans un chantier naval de La Ciotat, après plusieurs heures de perquisition.

Le pont principal de ce yacht de 86 mètres peut être transformé en héliport. Le navire est arrivé à La Ciotat le 3 janvier de cette année et a été arrêté aux chantiers navals pour réparation jusqu’au 1er avril.

« Dans le cadre de la mise en œuvre des sanctions de l’Union européenne contre la Russie, et en soutien à l’Ukraine, nous avons saisi un premier yacht. Amore Vero a été immobilisé en France », a déclaré le ministre français des Comptes publics, Olivier Dussopt, chargé des douanes.

Il s’agit du troisième navire intercepté par la France dans le cadre des mesures de représailles prises après l’invasion russe de l’Ukraine.

Samedi dernier, les autorités françaises dans la Manche ont arrêté un navire marchand qui, selon Paris, appartenait à la banque russe PSB, le Baltic Leader, et dimanche un cargo russe, le Victor Andryukhin, qui a été intercepté dans le port de Marseille-Fos.

Louvel Lucas

"Praticien de la bière primé. Étudiant sympathique. Communicateur passionné. Fanatique de l'alcool."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.